^

Politique

VIDEOS. Marche pour Adama : les manifestants scandent « Où est Steve ? »

Ce samedi 20 juillet à Beaumont-sur-Oise, beaucoup de manifestants rassemblés pour la marche en mémoire d’Adama Traoré. Des Gilets jaunes aux Gilets noirs, des militants des quartiers populaires, des cheminots, et militants combatifs manifestent avec déterminations pour exiger vérité et justice pour Adama et exigent de savoir « Où est Steve ». Quelques photos et vidéos.

samedi 20 juillet

Cette année, pour la troisième marche pour Adama, c’est le moment d’une convergence entre les quartiers populaires, les Gilets jaunes, et le mouvement social. C’est en ce sens qu’en Ile de France, plusieurs collectifs de Gilets jaunes ont appelé à se joindre à la marche sur Beaumont pour les 36ème acte des Gilets jaunes. Des quartiers populaires au mouvement des Gilets jaunes, c’est une manifestation pour faire front contre les violences policières.

Dans le cortège, c’est aussi la disparition de Steve qui est dans toutes les mémoires. « Où est Steve ? » est scandé dans le cortège. Steve, disparu à Nantes par suite d’une violente charge policière est toujours portée disparu. Cela fait déjà plus d’un mois qu’une mobilisation dans de nombreuses villes, dans les manifestations de Gilets jaunes exigent d’avoir la vérité pour Steve.

Arrivé devant la gendarmerie où est mort Adama Traoré, les manifestants s’arrêtent et scande « Tout le monde déteste la police. »

Pour la troisième marche pour Adama, c’est une journée manifestement marquée par le convergence entre Gilets jaunes et les quartiers populaires.

En début d’après-midi, des bus affrétés en vue de la marche pour Adama ont été arrêtés par les forces de police. Par suite d’une réquisition émise par le parquet de Pontoise, des contrôles d’identité ont été mis en place sur les voies d’accès à la marche pour Adama. Des contrôles ayant pour objectif la recherche d’auteurs d’« acte de terrorisme », d’« infractions de vol de recel et de stupéfiants ». Après l’intervention de Youssef Brakni et d’Assa Traoré munis d’une caméra, le bus a pu repartir.




Mots-clés

Justice Pour Steve   /    Adama Traoré   /    Politique