^

Politique

Violences policières

VIDEOS. Pluie de lacrymo’ sur le cortège parisien, les manifestants reprennent leur chemin

A Paris, la mobilisation est forte ce 28 décembre, la répression aussi. C'est ainsi qu'une pluie de lacrymogènes est tombée sur les manifestants, avant que ces derniers ne repartent de l'avant !

samedi 28 décembre 2019

Ce 28 décembre, la mobilisation appelé pour l’acte 59 est le théâtre d’une convergence effective entre Gilets jaunes et grévistes contre la réforme des retraites. En pleine vacance, ce sont plusieurs milliers de personnes qui défilent donc dans les rues de la capitale, affichant clairement leur volonté d’aller jusqu’au bout de la bataille, c’est à dire jusqu’au retrait pur et simple du projet de réforme des retraites.

Une convergence et une détermination qui n’est pas du goût des forces de répression. Ainsi, Jérôme Rodriguez, figure emblématique des Gilets jaunes, a été victime de nouvelles violences policières. La police a également tenté de contenir le cortège, par la force, boulevard Magenta... sans succès !

La répression ne s’arrête toutefois pas là. Ainsi, après avoir partiellement reculé, les CRS ont déversé une véritable pluie de gazs lacrymogènes sur le cortège, au niveau de la rue Beaubourg.

Si le cortège a d’abord fort logiquement reculé dans un premier temps, ce coup de force de la police est loin d’avoir marqué la fin de la partie. Ainsi, les manifestants sont repartis en cortège massif, continuant d’avancé malgré les gazs.

Actuellement, la tête de cortège se trouve au Châtelet, et la mobilisation se poursuit dans les rues de la capitale. Un camouflet pour Macron, qui démontre du rejet profond de la réforme des retraites et la détermination pour obtenir son retrait total.




Mots-clés

Violences policières   /    Politique