^

Politique

Intimidation

Var. Un Carrefour menace une Gilet jaune de rembourser 331 000 euros de pertes

Suite à un blocage de rond-point, l’hypermarché Carrefour d’Ollioules dans le Var a menacé une manifestante de poursuites judiciaires.

lundi 25 février

Samedi 16 février à Ollioules, dans le Var près de Toulon, lors de l’acte 14, plus d’une centaine de Gilets jaunes ont bloqué le rond point d’accès au Carrefour.
Depuis, une des manifestante Gilet jaune a été convoquée au commissariat où on lui a annoncé que la direction de l’hypermarché envisageait de la poursuivre en justice et de lui faire payer les pertes financières subies par l’entreprise. "Votre attitude est à l’origine d’un préjudice très important pour Carrefour qui a évalué à 331.000 euros la perte de son chiffre d’affaires pour la journée du samedi 16 février", écrit l’avocate du supermarché, citée par RTL. « J’ai reçu pour instruction de saisir la juridiction compétente aux fins d’obtenir le remboursement du préjudice subi » menace-t-elle.

Si ces chiffres montrent que les Gilets jaunes réussissent par leurs blocages à impacter l’économie, on se doute que ce sont moins les pertes immédiates de 331 000 euros qui inquiètent le géant Carrefour, dont les chiffres d’affaire tournent autour de 80 milliards d’euros pas an et dont l’ex-PDG avait touché près de 16 millions d’euros l’année de son départ, que la perspective d’une poursuite du mouvement.

Il s’agit donc surtout d’une tentative d’intimider les Gilets jaunes pour les contraindre à arrêter définitivement de se mobiliser, dans le sillage de la colossale répression policière et judiciaire qui s’abat sur les Gilets jaunes depuis novembre. Loin de céder à la pression cependant, suite à ces annonces les Gilets jaunes du Var, ont repris de plus belle la mobilisation le samedi 23 février en solidarité pour leur camarade. Ils ont d’ores et déjà annoncé dans une interview au quotidien Var Matin qu’ils réfléchissaient aux « suites à donner en termes médiatiques et d’actions pour empêcher que [leur] collègue soit inquiétée ».




Mots-clés

Gilets jaunes   /    Carrefour   /    #JusticeDeClasse   /    Répression   /    Politique