^

Politique

Interview

Vidéo. Dominique, 60 ans, renversée par la police à Reims : « Je ne dors plus depuis que ça m’est arrivé »

"Je suis tombée comme une quille, ma tête a frappé le sol", nous raconte Dominique, infirmière de 60 ans qui participait à l'acte 27 des Gilets Jaunes à Reims lorsqu'elle a été violemment bousculée par un policier. Alors que la préfecture de Police s'est empressée d'affirmer qu'elle était tomber toute seule, Dominique a porté plainte et nous livre sa version des faits.

jeudi 23 mai

Dimanche dernier, nous avions publié le témoignage de son amie Jocelyne, qui manifestait avec Dominique et a assisté à la scène. Elle a accepté de livrer son témoignage à la police et confirme également, dans cette interview, l’enchaînement des événements qui ressemble fortement à ce qui est arrivé à Geneviève Legay : bousculade par les policiers, chute puis corps enjambé, le tout filmé en direct au grand dam des médias concernés, puis mensonges de la préfecture de Police.

Dominique a eu plusieurs points de suture à la tête et souffre de maux de crâne et d’insomnies liées au traumatisme de ce qui lui est arrivé. "Le policier qui m’a heurtée et a fait ce mouvement de bouclier, on s’est bel-et-bien regardés dans les yeux et je ne comprends pas pourquoi il m’a fait ça, à moi".

Une interview réalisée par Flora Carpentier mardi 21 mai au soir. Depuis, Dominique a porté plainte au commissariat de Reims.




Mots-clés

Gilets jaunes   /    Témoignage   /    Vidéo   /    Violences policières   /    Répression   /    Politique