×

Interview

Vidéo. Interview d’Adrien Cornet, délégué CGT à la raffinerie de Grandpuits menacée de fermeture

Adrien Cornet est travailleur et délégué CGT à la raffinerie de Grandpuits, en Seine-et-Marne. Il nous explique pourquoi, sous couvert de problèmes techniques, Total envisage de fermer la raffinerie pour la délocaliser, menaçant des centaines d'emplois.

Facebook Twitter

« Quand on supprime un emploi Total, c’est 5 emplois directs et indirects qui sont concernés ; ça veut dire une casse sociale sans précédent pour le département de Seine-et-Marne. Il faut que toute l’Ile-de-France en prenne conscience, que toute notre classe se mette avec les raffineurs pour lutter et empêcher la fermeture des unités de raffinage à Grandpuits ! »


Facebook Twitter
Réponse d'une cheminote au PDG de la SNCF : « il cherche à monter les usagers contre les grévistes »

Réponse d’une cheminote au PDG de la SNCF : « il cherche à monter les usagers contre les grévistes »

Roissy. Première victoire : une centaine de grévistes sans-papiers obtiennent des autorisations de séjour

Roissy. Première victoire : une centaine de grévistes sans-papiers obtiennent des autorisations de séjour

L'exploitation paye : le PDG de Stellantis a gagné plus de 100 000 euros par jour en 2023

L’exploitation paye : le PDG de Stellantis a gagné plus de 100 000 euros par jour en 2023

Tous à Paris le 1er mars en soutien à Christian Porta, délégué CGT réprimé par un géant de l'agrobusiness !

Tous à Paris le 1er mars en soutien à Christian Porta, délégué CGT réprimé par un géant de l’agrobusiness !

Education. Face au projet mortifère de Macron, il faut construire une réponse d'ensemble !

Education. Face au projet mortifère de Macron, il faut construire une réponse d’ensemble !

Tour Eiffel : cinquième jour de grève reconductible, la mairie de Paris cherche à calmer la colère

Tour Eiffel : cinquième jour de grève reconductible, la mairie de Paris cherche à calmer la colère

Attal soigne la FNSEA et réprime les agriculteurs qui dénoncent Lactalis

Attal soigne la FNSEA et réprime les agriculteurs qui dénoncent Lactalis

Poursuite de la grève à Neuhauser : « 200 000€ de frais d'huissiers mais pas d'augmentation ! »

Poursuite de la grève à Neuhauser : « 200 000€ de frais d’huissiers mais pas d’augmentation ! »