^

Politique

Violences policières

Vidéo. Pendant l’acte 17 à Quimper, un homme handicapé touché par une grenade

Une vidéo prise à Quimper samedi 9 mars montre un homme en fauteuil roulant, sous le jet d’une lance à incendie et visé par un tir de grenade lacrymogène.

L’arbitraire des violences policières s’illustre depuis près de quatre mois par la liste des blessés et des mutilés qui s’allonge de samedi en samedi. Samedi dernier, au cours du 17ᵉ acte, les forces de répression ont encore fait des ravages dans toutes la France, visant à coups de flashball, de matraques et de grenades en tous genres les manifestants et les passants.

Plusieurs vidéos prises à Quimper à proximité de la préfecture ce jour-là témoignent d’une scène particulièrement choquante. Un homme en fauteuil roulant est pris sous le jet d’eau torrentiel d’une lance à incendie maniée par la police tandis que des passants se pressent dans la rue. Des témoins ont indiqué que tout était calme au moment des faits. La vidéo montre l’homme en situation de handicap, immobile, et soudain il se retrouve visé par un tir de grenades lacrymogènes. Grâce à la solidarité des Gilets Jaunes qui se sont portés à son secours il a pu être emmené plus loin.

La scène n’est pas sans rappeler l’acte 16 à Toulouse, où un Gilet Jaune en fauteuil s’est fait gazer à bout portant.

L’auteur de la vidéo témoigne de la violence de la répression qui a sévit à Quimper ce jour-là : « ça a beaucoup gazé, quelques tirs de LBD, un jeune à même sauté à l’eau pour essayer d’échapper aux gendarmes ».




Mots-clés

Gilets jaunes   /    Violences policières   /    Politique