^

Racisme et violences d’Etat

Far West

Un policier de la BRAV-M sort son arme lors d’une opération escargot de forains

Ce jeudi, à l’occasion d'une manifestation de forains, un policier de la BRAV-M a sorti son arme pour menacer et faire descendre un conducteur.

jeudi 24 novembre

Crédits photo : THOMAS SAMSON / AFP

Ce matin, une opération escargot géante avait lieu sur le périphérique parisien à l’appel de forains pour exiger l’accueil des cirques. La préfecture de Paris avait mis en place des barrages de police afin de bloquer la manifestation.

Une vidéo du journaliste Clément Lanot, montre un policier de la BRAV-M (Brigades de répression des actions violentes motorisées), l’un des corps les plus répressifs et violents de la police, brandir son arme pour faire descendre un conducteur de son véhicule.

Sur les images, on peut voir le policier pointer son arme de façon décomplexée en direction du conducteur en hurlant « interpelle interpelle » à ses collègues qui se pressent de saisir et mettre à terre l’homme. Un énième exemple de répression violente, dans le cadre desquelles les policiers n’hésitent plus à sortir leurs armes.

Alors que le policier hurle au « refus d’obtempérer », difficile de ne pas penser aux nombreuses personnes tuées sous ce prétexte par la police des derniers mois.

Une répression que le gouvernement entend poursuivre et accentuer en multipliant les cadeaux à la police, à l’image de la loi LOPMI, récemment adoptée.



Mots-clés

violences policières   /    Répression policière   /    Violence   /    Police   /    Racisme et violences d’Etat   /    Répression