^

Notre classe

Leurs profits, nos mortes

Virginie, AESH décédée du Covid. L’hommage de ses collègues

Nous tenons à relayer l’hommage des collègues de Virginie Campagnoli, AESH des Bouches du Rhône décédée des suites du Covid il y a une semaine. A la veille d’une reprise où les personnels de l’éducation sont désarmés pour faire face a la pandémie, rendre hommage à ceux et particulièrement celles qui sont les petites mains invisibles de l’éducation, qui prennent soin des élèves pour un salaire de misère nous semble important. Virginie était sujet à risque, et aucune mesure n’a été mise en place par le gouvernement depuis la rentrée pour protéger les personnes fragiles.

samedi 31 octobre

Virginie était une femme, une mère, une amie, une collègue exceptionnelle dévouée, courageuse, humaine et solide.
Elle était toujours là pour nous conseiller, nous guider et nous apaiser lorsqu’on "pétait un câble".
Elle ne se plaignait jamais malgré les épreuves qu’elle subissait au quotidien.

Une AESH joyeuse, bienveillante et impliquée.

Avec elle, nous étions une équipe, soudée, solidaire, nous étions un bloc.
Sa présence et toutes ses valeurs humaines vont nous manquer à tout jamais.
C’est trop triste de partir aussi jeune, elle qui était une personne vulnérable nous a quitté à cause de ce satané virus...

Colère, tristesse et choc sont les mots qui raisonnent dans nos têtes.
Depuis son départ, son visage, son sourire et ses mimiques sont devant nos yeux. Toutes ensemble, on se rappelle nos fous rires...

On te voit avec ta tasse de café, traverser les couloirs pendant la récré, ou encore monter les escaliers du premier étage en nous disant "oh les filles vous avez cours avec qui ?"

On te voit avec tes vans aux pieds, avec ta trousse qui déborde de stylos en tout genre, avec ton sac d’écolière, tes longues robes, cheveux dans le vent traversant la cour, avec tes lunettes noires, tu arrivais vers nous et nous disais "oh les filles j’ai une news, un document du syndicat je vous le mets dans le casier" avec ton index levé et pointé sur tes lèvres ! Et quand tu nous parlais de tes recettes de cuisine avec ton thermomix, qui coûte un bras et qui ne lave pas les enfants... tu aimais tant faire ta mousse au chocolat !
Et quand tu jouais sur NRJ et que tu gagnais tes places de concert ? Tu te rappelles comme tu étais contente ?? Non..... tu n’es plus là mais nous sommes sûres que de là où tu es tu nous souris... de toutes nos conneries !!!!!

Soso voudrait te dire qu’elle t’a accompagné par la pensée jusqu’au bout...

Tu n’es pas étonnée et ouais, on était une équipe et on le restera !
Reposes en paix notre belle et tendre Virg, tu seras à jamais dans nos cœurs.
Tu nous manques et nous manqueras eternam vitam. Love you ❤

Ce texte a été écrit pour notre amie Virg Virginie Campa, de la part de tes collègues Aesh, Aed et secrétaire de direction du collège
Soso Titi Auré Lie Emilie Kevin Piazzo Calleway Elodie Ruiz Epouse Jesse Isa, Nathalie, Célia




Mots-clés

Covid-19   /    Education nationale    /    Education Prioritaire   /    Education   /    Notre classe