×

Pas de fachos dans nos quartiers

« Vous salissez la France ». L’Action Française mène une attaque raciste contre la mairie de Stains

Ce lundi 10 octobre, la mairie de Stains a publié un communiqué dénonçant l'introduction de membres du groupuscule d'extrême-droite Action Française dans ses locaux. Une action qui fait suite à diverses offensives racistes contre le maire de la ville de Stains, Azzedine Taïbi.

Léo Stella

13 octobre 2022

Facebook Twitter

Crédits photos : Martin Bureau/ AFP

Dans un communiqué publié le 10 octobre, le maire PCF de Stains Azzédine Taïbi dénonce une action raciste survenue le samedi 7 octobre dans les locaux de la mairie. Une quinzaine de militants du groupuscule d’extrême-droite l’Action Française se sont introduits dans la cour de la mairie, cagoulés et munis de fumigènes, de mégaphones et de pétards, pendant une quinzaine de minutes avant d’être évacués par les agents municipaux.

Ce passage dans la mairie était bien sûr accompagné de slogans racistes comme le rapporte le maire : Les participants sont restés une quinzaine de minutes sur la place en proférant des propos à caractère raciste et violent tels que "La France est à nous", "vous salissez la France", "vous n’êtes pas intégrés à notre image". »

Après avoir tenté, en vain, de mettre le feu aux poubelles, les militants ont poursuivi leur action dans les rues alentour recouvrant celles qui portaient le nom de femmes issues de l’immigration algérienne, pour les remplacer par des noms de saintes chrétiennes, comme le rapporte BFMTV.

Cette action s’inscrit dans la continuité d’une polémique alimentée par l’extrême-droite sioniste à la suite de l’interview du maire de Stains par Morandini sur CNews. Le présentateur avait interrogé le maire sur la présence d’un drapeau palestinien dans la mairie, en lui demandant si le drapeau français, mais aussi le drapeau israélien étaient aussi présents. Un passage qui montre comment la chaîne du milliardaire réactionnaire Bolloré alimente l’action de groupes fascistes.

Plus largement, l’action décomplexée de l’Action Française, groupuscule fasciste se revendiquant maurrassien et royaliste, prend place dans un contexte d’offensive islamophobe et de banalisation des idées de l’extrême-droite en général. Le gouvernement est responsable de cela du fait de l’offensive sécuritaire et raciste menée depuis Macron I, d’abord autour de la Loi Séparatisme et maintenant avec le prochain projet de loi autour de l’immigration.

Alors qu’un rapport de force s’installe contre le gouvernement et le patronat avec les grèves dans la pétrochimie, dans un contexte où la crise économique et l’inflation pèsent en premier lieu sur les secteurs opprimés et notamment sur les personnes racisées, les organisations syndicales et politiques doivent dénoncer fermement les actions de l’extrême droite, mais aussi l’offensive sécuritaire et raciste du gouvernement.


Facebook Twitter
Déboulonner une statue, quoi de plus légitime ?

Déboulonner une statue, quoi de plus légitime ?

Communiqué unitaire. À Paris, l'extrême-droite parade, réagissons !

Communiqué unitaire. À Paris, l’extrême-droite parade, réagissons !

Rassemblement au Panthéon : l'extrême-droite veut reprendre la rue, il faut opposer une réponse

Rassemblement au Panthéon : l’extrême-droite veut reprendre la rue, il faut opposer une réponse

Uber Eats : les livreurs appellent à la grève ce weekend contre la baisse de leur rémunération

Uber Eats : les livreurs appellent à la grève ce weekend contre la baisse de leur rémunération


Agression raciste : un facteur frappé et menacé au couteau par six hommes à Romans-sur-Isère

Agression raciste : un facteur frappé et menacé au couteau par six hommes à Romans-sur-Isère

Journée d'action des travailleurs sans papiers : « Papiers, liberté, dignité pour tous·tes ! »

Journée d’action des travailleurs sans papiers : « Papiers, liberté, dignité pour tous·tes ! » 

Romans : malgré la débâcle, le mouvement ouvrier doit prendre au sérieux l'attaque de l'extrême-droite

Romans : malgré la débâcle, le mouvement ouvrier doit prendre au sérieux l’attaque de l’extrême-droite

« Un bon musulman est un musulman mort » : tags islamophobes sur des mosquées à Valence et Cherbourg

« Un bon musulman est un musulman mort » : tags islamophobes sur des mosquées à Valence et Cherbourg