^

William Perrault

Chronique d’une journée de merde pour un précaire

30 septembre | A 23 piges, Réunionnais et étudiant, je n’ai pas d'autre choix pour vivre en France que de taper des petits boulots par ci par là. Contrats de 6h, contrats par journées, le gros de mon revenu pour (...)