http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
27 de décembre de 2018 Twitter Faceboock

Saison 2, épisode 4
La série à succès continue : Benalla dispose d’un passeport diplomatique
Frédéric Apoyo

Alors que, cet été, la saison 1 du scandale Benalla avait fait sensation, ouvrant une crise majeure pour le gouvernement, la saison 2 est tout aussi prometteuse. Dans l’épisode 4, de nouvelles révélations : Le barbouze dispose d’un passeport diplomatique pour mener ses petites affaires !

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/La-serie-a-succes-continue-Benalla-dispose-d-un-passeport-diplomatique

Emmanuel Macron, englué dans la crise avec le mouvement des Gilets Jaunes, s’en serait bien passé. Pourtant, l’affaire Benalla ressurgit en cette fin d’année 2018. Histoire de conclure l’année en beauté, sans doute...

Après le voyage d’affaire luxueux du barbouze le plus célébre de France au Tchad, la sortie du gouvernement pour dissocier la venue de Benalla de celle de Macron, quelques jours après, puis l’offensive de Benalla lui-même, menaçant de « ne plus se taire », voici donc l’épisode 4. Bien qu’officiellement démis de ses fonctions à l’Eysée, Benalla dispose toujours de petits avantages : En effet, Alex’ dispose d’un passeport diplomatique pour ses petits voyages d’affaires !

D’après Médiapart, ce passeport lui aurait été délivré le 24 mai 2018, soit quelques jours après son « fait d’arme » place de la Contrescarpe. Ce document, précieux et pratique, a permis à Benalla, toujours selon Médiapart, d’entrer dans différents pays africains, ainsi qu’en Israël. Pour rappel, Un passeport diplomatique est délivré par un État à ses diplomates ainsi qu’à des personnes les accompagnant. On peut alors se demander pourquoi Benalla peut toujours jouir de cet avantage...

Mais il y a encore pire. D’après un document révélé par LCI, Benalla s’était engagé dès le 23 mai, c’est à dire avant même d’obtenir le sésame, à rendre ses deux passeports diplomatiques dès lors qu’il aurait quitté ces fonctions. Selon la secrétaire du Quai d’Orsay, Benalla n’a jamais rendu ses deux passeports, malgré la demande expresse du ministère des Affaires étrangères dans une lettre recommandée daté du 26 juillet dernier.

Cette nouvelle révélation ouvre la porte à une multitude de question, et laisse entrevoir du « lourd » pour la suite de la saison 2 de l’affaire Benalla. Comment se fait-il que le ministère des Affaires étrangères n’est pas forcé le barbouze à rendre ses passeports diplomatiques ? Pourquoi Benalla a pu bénéficier de cet avantage ? En substance, c’est le doute sur les liens officiellement rompu entre l’Elysée et Benalla qui s’insinue. Une chose est sure, le scandale ne manque pas de toucher le gouvernement, qui a déjà fort à faire avec le mouvement des Gilets Jaunes. Le début d’année 2019 s’annonce agité pour Macron !

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
siterevolutionpermanente@gmail.com
www.revolutionpermanente.com