http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
17 de janvier de 2019 Twitter Faceboock

Tribune libre
Enseignement : Les élèves traités comme des poulets élevés en batterie

Tribune libre. Chers Parents d’élèves, dans l’académie de Paris, à la rentrée 2019, on comptera 218 collégiens de plus (qu’en 2018) face auxquels le rectorat annonce la suppression de 30 postes.

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/Enseignement-Les-eleves-traites-comme-des-poulets-eleves-en-batterie

Auteur : Tat Cher

Sans être une flêche en statistiques moi-même, je suis en mesure de produire les sous-titres de cette information chiffrée et d’affirmer que dès la rentrée prochaine, vos enfants seront plus nombreux, et en toute aberration, leurs enseignants le seront moins (nombreux, pour ceux qui auraient du mal à suivre). Il est fort possible que cette idée soit pour vous quelque peu abstraite et que vous ne preniez pas la pleine mesure de ce que cela implique et donc pour faire simple, je propose d’utiliser une comparaison.

Chaque année qui passe et qui s’accompagne de suppressions de postes chez les enseignants alors que le nombre d’élèves augmente implique que vos enfants soient de plus en plus souvent traités comme des poulets élevés en batterie. Un seul agriculteur pour des milliers de poules, je vous laisse imaginer les conditions de vie des pauvres bêtes et le désarroi de l’agriculteur qui est par ailleurs mal payé.

Peut-être vos enfants sont ils encore petits ou peut-être pensez-vous qu’ils ont la chance de fréquenter des collèges relativement favorisés mais sachez que tous les établissements scolaires sont affectés et que même protégé dans un collège des beaux quartiers, votre enfant a de plus en plus de chance de se réveiller un matin dans une classe surchargée, avec des profs noyés et/ou non remplacés.

Pour finir dans la grandiloquence je dirai donc ceci : Parents de toutes les académies, unissons nous !

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
siterevolutionpermanente@gmail.com
www.revolutionpermanente.com