http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
21 de février de 2019 Twitter Faceboock

#TrotskyversusNetflix
Des intellectuels du monde entier se lèvent contre la diffamation de Trotsky par Netflix
Julien Anchaing

La presse internationale a commencé à relayer la tribune d’intellectuels et de personnalités du monde entier, signée notamment par Esteban Volkov, le petit-fils de Trotsky, contre les mensonges diffusés par la série Trotsky de Netflix. Cette déclaration a été publiée hier simultanément en plusieurs langues. En France sur Révolution Permanente, le blog de Mediapart et le site Contretemps. En Argentine, la tribune est devenue virale sur les réseaux sociaux. En France, de nombreuses figures de la gauche, à l’image de Jean-Luc Mélenchon, ont soutenu l’initiative.

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/Des-intellectuels-du-monde-entier-se-levent-contre-la-diffamation-de-Trotsky-par-Netflix

Ce mercredi 20 février la déclaration « Netflix et le gouvernement russe unis dans la calomnie anti-Trotsky » impulsée par Esteban Volkov et le CEIP Léon Trotsky (Centro de Estudios, investigaciones y publicaciones, un centre de recherche animé par les militants du Parti des travailleurs socialistes), a été rendue publique et a recueilli les signatures de grands intellectuels du monde entier, tels que Slavoj Žižek, Fredric Jameson, Robert Brenner, Nancy Fraser, Mike Davis, Michael Löwy, Eduardo Grüner, Horacio González, mais aussi d’importantes personnalités de la gauche française comme Olivier Besancenot et Philippe Poutou, portes-paroles du NPA, Nathalie Arthaud, porte-parole de Lutte Ouvrière ou encore Edwy Plenel ou Isabelle Garo. Ils contestent tous les mensonges diffusés dans la série « Trotsky » produite par le gouvernement russe et diffusée par Netflix.

La préparation de la déclaration et la collecte des signatures ont commencé il y a quelques semaines. Après la rédaction du premier texte, entre Volkov et le CEIP « León Trotsky », les organisations qui animent le Réseau international de quotidiens La Izquierda Diario (dont fait partie Révolution Permanente) ont défendu la déclaration dans leurs différents pays, cherchant à réunir un important panel de personnalités politiques et intellectuelles.

Le premier jour de son lancement, la déclaration publiée simultanément en anglais, français, portugais, espagnol, allemand, catalan et italien, n’a cessé d’être reprise sur les réseaux et par les médias tout au long de la journée.

Ainsi, le quotidien allemand Neues Deutschland a titré "Diffamation : le petit-fils de Trotsky proteste contre la série". En Espagne, l’important magazine CTXT a également publié le tribune, la soulignant sur sa une. En Argentine, le journal Página 12 a remarqué le large éventail d’intellectuels au niveau international qui signent la déclaration, titrant : « Intellectuels du monde contre Netflix ».

Par ailleurs, la campagne a également connu un écho impressionnant sur les réseaux sociaux. Le hashtag #TrotskyVersusNetflix est devenu viral en Argentine, entrant dans le top 3 des tweets d’hier. En France, nous avons aussi impulsé cette campagne sur les réseaux sociaux, retwitté notamment par Edwy Plenel, directeur de Mediapart. Partout dans le monde, la toile s’est enflammée. En Italie, le journal Popoff a rendu compte de la répercussion internationale de la tribune, sous le titre « #TrotskyVersusNetflix, bombardement de tweets contre la fiction toxique ».

A l’heure où nous écrivons, des journaux de différents pays continuent à publier des articles pour relayer les points de la campagne #TrotskyversusNetflix. Ce sont là les premières conséquences de la contre-offensive menée pour rétablir la vérité.

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
siterevolutionpermanente@gmail.com
www.revolutionpermanente.com