http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
25 de février de 2019 Twitter Faceboock

Gilets jaunes
Acte XV à Montpellier, le mouvement des Gilets jaunes ne s’essouffle pas
Lucas Darin

Pour l’acte XV, ce sont environ 3000 personnes qui se sont mobilisées et ont pris la rue à Montpellier. En dépit de toutes les tentatives du gouvernement pour discréditer et minimiser le mouvement, les Gilets Jaunes ont prouvé encore une fois que la mobilisation est loin de vivre l’agonie décrite par le pouvoir et les médias.

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/Acte-XV-a-Montpellier-le-mouvement-des-Gilets-jaunes-ne-s-essouffle-pas

Auteur : Lucas Darin

Depuis plusieurs semaines, le gouvernement s’active sur tous les fronts pour briser le mouvement, qui a fêté la semaine dernière ses trois mois, et qui résiste à toutes les offensives du pouvoir. Ainsi, après le déploiement d’une répression ultraviolente sans précédent, les tentatives d’institutionnalisation du mouvement notamment par le Grand Débat, la récupération politique de tous les événements possibles en allant de l’attentat de Strasbourg aux insultes antisémites de la semaine dernière, le gouvernement affirme depuis le début de l’année que le mouvement s’essouffle et va s’éteindre. Cette idée, complètement déconnectée de la réalité, est largement répandue par les médias bourgeois, qui annoncent des chiffres ridiculement faibles chaque samedi : 14 000 en France pour l’Acte XIV, 11 200 aujourd’hui.

A l’inverse d’une prétendue démoralisation, les Gilets Jaunes apparaissent toujours aussi déterminés, malgré les violences policières des forces de l’ordre décomplexées, le nombre de blessés qui augmente à chaque acte, et la répression judiciaire.

A Montpellier, le cortège était particulièrement combatif, scandant des slogans contre la répression, contre Macron et Castaner et contre le capitalisme. Malgré la violence des forces de l’ordre, qui ont encore une fois utilisé gaz lacrymogènes, flashball et lance à incendie pour diviser le cortège, les manifestants sont restés résolus à faire entendre leur colère, comme en témoigne cette vidéo, filmée au moment où les deux cortèges se sont rejoints.

Notons la présence d’un cortège d’étudiants mobilisés contre la hausse des frais d’inscriptions auxquels les Gilets jaunes ont fait une place en tête du cortège !

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
siterevolutionpermanente@gmail.com
www.revolutionpermanente.com