http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
25 de février de 2019 Twitter Faceboock

Grève.
Témoignage. CHU de Toulouse : l’équipe des urgences psychiatriques en grève illimitée
Correspondant-e Toulouse

« Fatiguée de travailler dans ces conditions, épuisée par des politiques d’austérité, l’équipe des urgences psychiatriques se lance dans le combat pour améliorer la qualité des soins apportés aux patients. »

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/Temoignage-CHU-de-Toulouse-l-equipe-des-urgences-psychiatriques-en-greve-illimitee

Comme le titre l’indique l’équipe des urgences psychiatriques du CHU de Toulouse (à Purpan) est en grève illimitée depuis jeudi 21 février. Nous, soignants de l’unité de l’équipe psychiatrique du CHU de Toulouse, accueillons tous les patient(e)s en souffrance psychique.

Notre quotidien est de soulager, d’apaiser des personnes qui n’ont plus les ressources pour poursuivre leur vie. Notre équipe, jeune et dynamique, est très attachée à la dimension relationnelle et humaine de notre mission. Les urgences psychiatriques et la psychiatrie de manière plus générale sont des témoins de l’état de santé psychique de notre population. Force est de constater que notre société est mal en point (Précarité, brun-out, solitude, décompensation de pathologie…). A cela s’ajoute un manque flagrant de structures et des temps d’attente toujours plus long pour consulter un psychiatre en ville.

Dans ce contexte global, nous (soignants de l’unité) avons constaté une dégradation de nos conditions de travail. Nous avons alerté la direction il y a un peu plus de dix mois pour expliquer que les locaux ne permettaient pas de prendre en charge les patients dignement. De plus alors que nous recevons toujours plus de patients et que nous sonnons l’alerte, la direction supprime du personnel. Voilà la réponse à notre désespoir : faites plus et mieux avec toujours moins de moyens humains.

Pour ajouter au mal-être, les jeunes collègues cumulent des contrats à durée renouvelable sur des périodes longues, incertaines et insoutenables. Fatiguée de travailler dans ces conditions, épuisée par des politiques d’austérité, l’équipe des urgences psychiatriques se lance dans le combat pour améliorer la qualité des soins apportés aux patients.

Parallèlement à notre lutte, nous observons que la sinistrose s’est installée partout dans l’hôpital. Les collègues craquent dans les vestiaires en rendant la blouse avant d’aller retrouver leur famille. D’ailleurs, les ambulanciers ont eux aussi débuté un mouvement de grève depuis le mois de décembre. Et, enfin, nos compagnons des urgences générales sont aussi de la partie. Ils sont en grève depuis le jeudi 21 février. Cette équipe courageuse se bat quotidiennement pour sauver des vies dans des conditions déplorables.

Lutter et faire grève dans le milieu hospitalier est extrêmement difficile. Nous avons opté pour un mouvement dur et une grève illimitée depuis jeudi. Nous perdons déjà beaucoup aux salaires.

Afin de nous soutenir financièrement, nous avons crée une [cagnotte Leetchi. → https://www.leetchi.com/c/aide-aux-urgences-psychiatriques ] Chaque euro récolté, chaque partage de la cagnotte nous donne des forces. Aidez nous. Nous ne remporterons pas ce combat sans vous.

Tous les servies en grève se retrouvent jeudi 28 à 7h30 à l’hôtel dieu, siège de la direction et symbole de notre souffrance. Venez nous rencontrer et partager avec nous un moment convivial.

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
siterevolutionpermanente@gmail.com
www.revolutionpermanente.com