http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
17 de mars de 2019 Twitter Faceboock

Que s’est-il passé ?
VIDEO. Rémy Buisine matraqué alors qu’il filmait un CRS semblant mettre des maillots du PSG dans un sac à dos

La scène a viralisé sur les réseaux sociaux. Le journaliste Remy Buisine a été matraqué en direct alors qu’il filmait un CRS en train de plier avec soin des tissus s’apparentant à un maillot ou un survêtement du PSG dans un sac à dos. Sur la scène, on voit au moins 6 autres policiers qui entouraient le CRS, c’est l’un d’eux qui a matraqué le journaliste. Que s’est-il donc passé ? Pourquoi les images tournées par le journaliste Rémy Buisine sont-elles si sensibles ?

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/VIDEO-Remy-Buisine-matraque-alors-qu-il-filmait-un-CRS-semblant-mettre-des-maillots-du-PSG-dans-un

Preuve que l’affaire est sérieuse, selon CheckNews de Libération, « une source policière fait état d’images ‘embarrassantes’ » tandis que d’ores et déjà l’inspection générale de la police nationale (IGPN) aurait été saisie selon la préfecture de police.

On voit sur la vidéo le journaliste Rémy Buisine en train de filmer la manifestation sur les Champs Elysées tout proche de la boutique du PSG. C’est alors qu’il filme une scène ou l’on voit un CRS en train de ranger des tissus du même modèle dans un sac, des tissus qui apparemment seraient un maillot ou un survêtement du PSG. « Ca c’est certains articles qui ont été… » explique Rémy Buisine. « 

C’est alors qu’il est brutalement matraqué par un CRS cela alors même que la situation n’est pas forcément si tendu, au moment des images, et que Rémy Buisine est identifié comme journaliste. « Pourquoi tu me matraques comme ca ? Est-ce qu’il y a une raison de me matraquer », crie-t-il, à suite de son matraquage. Sur Twitter, de nombreuses publications accusent le policier filmé en train de mettre des tissus du PSG dans un sac tandis que l’autre policier pourrait le couvrir.

Comme l’a retranscrit Checknews : « Il y a eu des pillages dans la boutique du Paris Saint-Germain, décrit Remy Buisine quelques instants avant. Il y a eu au moins une interpellation, et cette personne qui a été interpellée avait avec lui des vêtements qu’on peut trouver à l’intérieur de cette boutique. Et donc là, vous voyez à l’image, il y a donc des policiers qui sont rentrés à l’intérieur et qui ont procédé directement à des interpellations quand il y avait des personnes dedans. »

Ce qui est clair dans les images du livre Brut, c’est que plusieurs policiers sont entrés et sortis du magasin du PSG. Comme l’explique Checknews qui a décrypté le live de Brut : « À 4’56’55 du live de Brut, on devine, en arrière-plan, un policier qui ramasse des maillots rouges et bleus qui sont au sol à l’extérieur du magasin. Moins de deux minutes plus tard, on voit un fonctionnaire de police plier des vêtements pour les mettre dans un sac à dos, dans un coin formé par le bâtiment et une palissade de travaux. Il est entouré par au moins six autres agents de police et de nombreux manifestants sont à proximité. C’est vraisemblablement lui que l’on voit ensuite en plan resserré, à 4:59:00, plier des vêtements noir et blanc pour les mettre dans un sac. »

Il s’agit donc avant tout de faire la lumière sur toute cette affaire. Vers où étaient destinés ces tissus très possiblement des maillots du PSG ? Pourquoi Rémy Buisine a-t-il été matraqué ? Est-ce si sensible de filmer des policiers en train de ranger des tissus ?

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
siterevolutionpermanente@gmail.com
www.revolutionpermanente.com