http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
23 de mars de 2019 Twitter Faceboock

Répression
VIDEO. Nouvelle stratégie policière : les motards font la chasse aux Gilets jaunes

Avec le renfort de l’opération Sentinelle pour l’Acte XIX, le gouvernement a monté un cap dans le discours répressif, cherchant à envoyer un signal clair pour reprendre le contrôle de la situation, par la force armée s’il le faut. Dans ce cadre, les forces de police sont intervenue de manières beaucoup plus mobiles, en allant au contact, à l’image des CRS qui encadraient le cortège parisien, mais aussi de la BAC et des voltigeurs à moto.

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/VIDEO-Nouvelle-strategie-policiere-les-motards-font-la-chasse-aux-Gilets-jaunes

On a pu voir circuler dans Paris des colonnes de policiers à moto, pratiquant non seulement interpellations et fouilles aux abords des points de rassemblement, mais étant beaucoup plus proche des manifestants qu’à leur habitude, comme on peut le voir dans cette vidéo qui les montre en train de suivre un cortège de Gilets Jaunes en fin de manifestation.

Une pratique qui rappelle celles des « voltigeurs », une unité de flics à moto armés de matraques, frappant les manifestants en roulant à toute allure sur leurs engins. Ces unités dissolues suite à la mort de Malik Oussekine en 1986, ont été ressorties par le gouvernement pour mater les Gilets Jaunes, certaines d’entre elles n’étant plus seulement équipées de matraques mais de flashball sur leurs motos.

Les lignes de CRS étaient-elles- aussi au contact des manifestants, en tout cas pour ce qui est du cortège parisien qui reliait la Place Denfert-Rochereau au Sacré Cœur, comme on peut le voir dans une autre vidéo. Cette stratégie a pour objectif d’augmenter le niveau de tension entre manifestants et policiers, tout comme elle permet aux forces de répression d’encadrer et de casser plus facilement les cortèges. Evidemment celle-ci n’est pas sans causer de [ blessé comme cela a été le cas à Nice ce matin > https://www.revolutionpermanente.fr/VIDEO-Nice-une-femme-grievement-blessee-a-la-tete-suite-a-la-charge-policiere ].

Par ailleurs la mise en place d’unités mobiles en civil a permis aux forces de répression de procéder à des interpellations en intervenant dans des cortèges isolés. Celles-ci interviennent après que les équipes lourdes (CRS, GM, ou BAC) réussissent à casser les cortèges, en ciblant les manifestants désignés par ces dernières.

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
siterevolutionpermanente@gmail.com
www.revolutionpermanente.com