http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
1er de avril de 2019 Twitter Faceboock

Répression
VIDEO. Besançon : un CRS en flagrant délit de matraquage gratuit d’un Gilet jaune

Après une charge, un CRS frappe un gilet jaune isolé à la tête sous les regards consentants de ses collègues.

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/VIDEO-Besancon-un-CRS-en-flagrant-delit-de-matraquage-gratuit-d-un-Gilet-jaune

Samedi 30 mars, Acte 20 des Gilets jaunes, de nombreuses mobilisations se tiennent partout en France malgré certaines interdictions de manifester. Des violentes scènes de répression ont éclaté une fois encore, illustrant le cap passé dans la répression qui se veut désormais plus “offensive”.

Ainsi à Besançon, après une charge, alors que comme on le voit sur la vidéo, un Gilet jaune est isolé, un CRS marche vers lui et le frappe violemment à la tête d’un coup de matraque, sous les regards de collègues qui ne montrent aucune réaction. Sonné et saignant abondamment, il est pris en charge par des streets médics. De témoins de la scène interpellent les policiers, sans succès. Pendant ce temps la répression se poursuit, reprenant par le tir d’une grenade lacrymogène.

Le soir même de cet Acte 20, une vidéo de “Média 25” circule montrant la scène :

Emma Audrey, autrice de la vidéo, témoigne sur Twitter :

Depuis, l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) a été saisie, comme l’a rapporté le préfet du Doubs ce lundi.

Depuis le début du mouvement, ces images de violences ne cessent de se multiplier, montrant autant de tentative pour le pouvoir de répondre à une profonde crise politique par l’intervention toujours plus musclée des forces de l’ordre. Mais suite à l’acte 18, nous pouvons constater un saut dans le niveau de répression. Ainsi, dès l’acte 19, nous pouvions entendre sur les plateaux télé des syndicalistes de la police insistant sur ce changement d’attitude : "on n’a pas baissé le falzar” ; "ça me rend fier de voir les manifestants prendre la fuite".

Crédits Photo : Capture d’écran de la vidéo de Média 25 diffusée sur Twitter

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
siterevolutionpermanente@gmail.com
www.revolutionpermanente.com