http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
11 de avril de 2019 Twitter Faceboock

Derrière les barreaux, l’inhumanité
Politiques anti-migratoire. Un nourrisson enfermé en centre de rétention à Toulouse
Victor Lundit

L’information est aussi révélatrice que révoltante. A Toulouse, un nourrisson, à peine sortie de la clinique, est actuellement en centre de rétention ! Son crime ? Être l’enfant de migrants !

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/Politiques-anti-migratoire-Un-nourrisson-enferme-en-centre-de-retention-a-Toulouse

Depuis le début de cette année 2019, on compte désormais plus de 10 familles, dont une vingtaine d’enfants, en centre de rétention à Toulouse dans l’attente d’une expulsion. Parmi les faits les plus révoltants, on trouve notamment derrière les barreaux des enfants âgés de moins de 3 ans ou encore un nourrisson à peine sorti de la clinique. Un traitement inhumain, qui vient aggraver le sort terrible réservé à ces familles.

Ces familles subissent un véritable acharnement. Ils sont condamnés à attendre dans une prison sans suivi médical, pas même pour les enfants dont la condition est dramatique. Comment peut-on continuer à fermer les yeux sur la situation de ces jeunes qui passent une partie de leur enfance dans des cages lugubres ?

C’est le fruit d’un durcissement des politiques anti-migratoire en France, opéré par les gouvernements successifs. Macron n’y est d’ailleurs pas pour rien, puisque c’est sous son gouvernement qu’ont été instaurées les lois Asile et Immigration et concernant le délit de solidarité, renforçant la répression envers les migrants, leur durée d’incarcération et envers ceux qui les aideraient.

Le sort réservé aux migrants n’est d’ailleurs pas moins inhumain à l’échelle européenne, entre la criminalisation des opérations de sauvetage des migrants au large de la Méditerranée, des camps aux conditions atroces en Turquie ou encore des lois empêchant toute aide humanitaire envers les migrants en Hongrie. Tout ceci renforçant le caractère éminemment réactionnaire d’une Europe-forteresse qu’il s’agit de combattre en exigeant l’ouverture immédiate des frontières pour mettre un terme aux milliers de morts aux frontières, ainsi que la régularisation de tout les sans-papiers.

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
siterevolutionpermanente@gmail.com
www.revolutionpermanente.com