http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
5 de novembre de 2019 Twitter Faceboock

Acte 51
VIDEO. « Ils essaient de tous nous diviser » : gilets jaunes et femmes voilées manifestent ensemble à Perpignan
Jackson Leniwy

Alors que la vague islamophobe déferle, des Gilets jaunes et des femmes voilées ont défilé ensemble ce samedi à Perpignan. Ce sont en effet 200 à 300 personnes qui ont formé un cortège commun dans les rues de la ville.

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/VIDEO-Ils-essaient-de-tous-nous-diviser-gilets-jaunes-et-femmes-voilees-manifestent-ensemble-a

Crédits photos : © Radio France - Xavier Ponroy

Ce samedi, ce sont entre 200 et 300 personnes qui ont défilé côte à côté à Perpignan pour protester contre la politique du gouvernement, Gilets jaunes comme tous les samedis depuis près d’un an, mais également des personnes participant à un rassemblement contre l’islamophobie, pour la plupart des femmes voilées. Ces dernières étaient venues dénoncer un « acharnement » sur le voile, qui « cache les vrais problèmes ».

Deux secteurs qui se sont donc rassemblé derrière des slogans comme « Gilets jaunes ou le voile, nous sommes dans la même bataille ! ». « Ils essaient de tous nous diviser, nous devons être unis. Nous partageons le même combat », s’exclame une Gilet jaune participante, comme le rapporte France Bleu.

« Nous défendons les mêmes valeurs : la liberté de la personne dans sa croyance, et l’égalité entre tous », abonde Kenza toujours pour France Bleu. Une pierre de plus dans le jardin de tous ceux qui, en premier lieu au sein de la Macronie, ont tenté de délégitimer le mouvement des Gilets Jaunes en tentant par tous les moyens de le faire passer pour un mouvement d’extrême droite dès ses débuts en novembre 2018.

Une marche commune qui intervient alors que depuis plusieurs semaines et l’attentat de la préfecture de police de Paris, le gouvernement a entrepris une véritable cavale contre les musulmans, en particulier sur la question du voile. Depuis, Emmanuel Macron et son ministre de l’Intérieur Christophe Castaner ont appelé à combattre « l’hydre islamiste » en dénonçant les soi-disant critères de radicalisation comme par exemple le port de la barbe. Le président a également accordé un entretien à Valeurs Actuelles la semaine passée, illustration de sa volonté de trouver une certaine crédibilité auprès des électeurs du RN tout en apparaissant comme l’aile progressiste du débat dont il est lui-même à l’origine.

Depuis, de nombreux rassemblements contre l’islamophobie ont été organisés, à l’image de celui de samedi à Perpignan. Le 19 octobre dernier, ce sont plus de 2 000 personnes qui s’étaient rassemblées place de la République à Paris pour dénoncer la rhétorique du gouvernement. Un nouvel appel à manifester contre l’islamophobie a été lancé pour ce dimanche 10 novembre à Paris.

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
siterevolutionpermanente@gmail.com
www.revolutionpermanente.com