http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
11 de décembre de 2019 Twitter Faceboock

Construire la grève générale
AG Interpro de St Denis : “On a commencé tous ensemble, on finira tous ensemble”
Jules Fevre

Ce mardi midi se réunissait à la bourse du travail de St Denis les nombreux secteurs en lutte du département, à l’issue de laquelle la reconductible a été voté à jusqu’à vendredi.

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/AG-Interpro-de-St-Denis-On-a-commence-tous-ensemble-on-finira-tous-ensemble-18269

Depuis le 5 décembre, la mouvement de grève reconductible interprofessionnelle n’en démord pas en Seine-Saint-Denis. Ainsi les syndicats du secteur de l’éducation présents à l’AG interpro de Saint-Denis ont annoncé un taux de grève reconductible de 70% jusqu’à vendredi. Ainsi 12 écoles étaient fermées ce mardi sur la ville. De leur côté, les grévistes de la RATP, venus des dépôts de bus Pleyel et du Barrage qui ont voté la reconduction de la grève le matin même dans leurs AG respectives, ont affiché leur détermination à aller jusqu’au bout. “On n’attend rien de la réunion de demain” a affirmé l’un d’eux, revendiquant le “retrait total du projet” de réforme, sans négociations. Ils ont aussi tenu à encourager les étudiants à continuer de venir sur les piquets de grève afin d’aider aux blocages, tout en amenant leurs revendications propres contre la précarité étudiante et pour une université ouverte à toutes et tous.

Si la RATP, et les cheminots, sont aujourd’hui les secteurs d’avant-garde du mouvement, d’autres s’efforcent de se joindre à eux, comme les salariés des crèches qui cherchent à se mobiliser, mais aussi les travailleurs communaux, qui envisagent de procéder à des débrayages dans le secteur de la petite enfance et d’amener les parents avec eux dans la lutte. Des étudiants de Paris 8 sont également intervenus pour annoncer que dans la dernière AG de la fac lundi dernier, personnels et étudiants ont eux aussi reconduit la grève, et continuent de former des équipes pour aider les grévistes à tenir piquets et blocages des dépôts de bus. Car pour en finir avec la précarité étudiante, les bas-salaires, a casse des services publics, il s’agit aujourd’hui de converger avec le mouvement de grève historique impulsé par les salariés de la RATP. Ainsi au-delà d’aider à bloquer les dépôts, étudiants et professeurs, entre autres, ont été convié à “rendre la grève visible et dynamique” en y invitant des fanfares, et organisant des gardes d’enfant, ou encore, des moyens d’hébergements, pour transformer cette grève en une grève massive et populaire.

A l’issue de cette interpro, l’assemblée a voté la reconductible jusqu’à vendredi ; la participation à la manifestation 9H à St Denis (qui eu lieu ce matin), le soutien actif sur les piquets de grève, et la convocation d’une nouvelle interpro jeudi prochaine.

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
siterevolutionpermanente@gmail.com
www.revolutionpermanente.com