http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
17 de décembre de 2019 Twitter Faceboock

Des chiffres en hausse
Cortège impressionnant à Marseille : la CGT annonce 200 000 manifestants !
Henri Carmona

Même les médias en conviennent, les premières manifestations de ce 17 décembre sont massives et dépassent même, dans l’ensemble, celles du 5 décembre. A Marseille, ce sont 200 000 personnes qui battent le pavé selon la CGT.

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/Cortege-impressionnant-a-Marseille-la-CGT-annonce-200-000-manifestants

Alors que les raffineries, notamment dans les Bouches du Rhône, se distinguent ce 17 décembre avec 5 sites sur 8 en grève reconductible, c’est au tour de Marseille de faire sa démonstration de force. Depuis le début du mouvement la ville connait des cortèges fournis : 150 000 manifestants le 5 décembre, et tout autant le 10 décembre, selon les chiffres de la CGT.

Quid de ce 17 décembre, donc ? Les premières images, avant même le début de la manifestation, avec des rues littéralement surchargées, étaient de bonne augure.

De l’impression générale, la mobilisation était plus forte ce mardi que les 5 et 10 décembre. Les images confirment cette impression, avec un cortège extrêmement dense et long. Les chiffres annoncés par la CGT le confirme : il y avait, ce 17 décembre, 200 000 manifestants à Marseille. Selon la police seulement 20 000 personnes auraient défilé.... soit y compris moins que le 5 décembre selon leurs chiffres, une manoeuvre évidemment totalement fantaisiste qui a pour but de faire croire que la mobilisation faiblit.

Des cortèges impressionnants se sont succédé tout au long de la manif : pompiers, dockers, enseignants, électriciens et gaziers, travailleurs des raffineries, mais aussi Gilets jaunes, dans une ambiance électrique. Plusieurs points de départ étaient donnés, CGT, SUD, CNT aux Réformés, FSU, FO à Noailles, et tout le monde a ensuite convergé sur le Cours Lieutaud, place Castellane puis au rond-point du Prado où les manifestants viennent d’arriver.

Des chiffres qui s’inscrivent dans la dynamique générale de ces premières manifestations en régions, et qui laissent à penser que la mobilisation sera plus forte à échelle nationale que le 5 décembre. Dans la région PACA, la manifestation a aussi été très forte à Avignon, avec 14 000 personnes dans les rues, toujours selon les syndicats.

Marseille donne le ton de ce 17 décembre, après 12 jours de mobilisation contre la réforme des retraites. Après la démission de Delevoye qui a affaibli « par en haut » le gouvernement, c’est aujourd’hui la rue qui accentue la pression. Une excellente nouvelle !

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
siterevolutionpermanente@gmail.com
www.revolutionpermanente.com