http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
6 de janvier de 2020 Twitter Faceboock

Solidarité contre la répression
Journée contre la répression : la direction menace, la police réprime, les grévistes s’organisent !
Wadii Adi

La coordination des grévistes RATP/SNCF appelle à un rassemblement contre la répression, à 13h au 19 place Lachambaudie à Paris. Grévistes depuis le 5 décembre, Hani et Yassine sont menacés de sanction allant jusqu’à la révocation, et des convocations disciplinaires sont adressés à de nombreux agents, pendant que la police réprime violemment les piquets de grève avec l’assentiment de la direction de la RATP. Soyons nombreux pour montrer que nous ne laisserons aucun gréviste seul face à la répression.

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/Journee-contre-la-repression-la-direction-menace-la-police-reprime-les-grevistes-s-organisent

Les agents empêcher d’accéder à la Maison de la RATP le 23 décembre dernier. Crédit Photo : O Phil des Contrastes

Si la direction de la RATP menace Hani et Yassine de sanction allant d’un mois de mise à pied à la révocation, cela n’est pas sans lien avec la volonté de mater la détermination des grévistes de la RATP. En grève depuis le 5 décembre, ces travailleurs jouent aujourd’hui le rôle de locomotive de la mobilisation interprofessionnelle contre la réforme des retraites qui exprime le ras-le-bol du monde du travail à l’égard des politiques néo-libérales du gouvernement Macron.

Et ça, le gouvernement l’a bien compris. C’est pourquoi la police a été envoyée jour après jour sur les piquets de grève pour réprimer les grévistes et leurs soutiens, comme l’enseignant arrêté sur le piquet du dépôt d’Aubervilliers qui passera devant le tribunal de Bobigny ce vendredi 10 janvier., mais aussi dans les manifestations à l’instar du 2 janvier dernier lorsque deux grévistes ont fini à l’hôptial après avoir été sauvagement tabassés par les CRS.

Tout cela avec la bénédiction de la direction de la RATP qui a autorisé les forces de répression à pénétrer dans l’enceinte de plusieurs dépôt de bus pour permettre de mieux gazer et matraquer les grévistes.

D’autres grévistes, non élus et non protégés, sont également visés par les menaces de sanctions de la direction, par exemple au dépôt de Vitry. Pour montrer qu’aucun grévistes ne sera laissé seul face au gouvernement et à la direction de la RATP qui répriment main dans la main, il est donc important de se retrouver nombreux demain pour cette journée contre la répression organisée par la Coordination des grévistes RATP/SNCF d’Île-de-France, au rassemblement qui se tiendra à 13h au 19 place Lachambaudie à Paris.

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
[email protected]
www.revolutionpermanente.com