http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
18 de janvier de 2020 Twitter Faceboock

Retraites
[PHOTOS] Opéra pour tous, un point c’est tout !
O Phil des Contrastes

Encore une fois les grévistes de l’Opéra de Paris ont offert un concert ouvert au public dans le cadre de leur lutte contre la réforme des retraites de Macron. Retour en images.

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/PHOTOS-Opera-pour-tous-un-point-c-est-tout

C’est l’esprit de la grève. Esprit de partage et de lutte collective. La grève rend possibles des images, des situations, des moments, des joies inattendus. Des plaisirs aussi. Et on aura dû attendre cette magnifique grève pour que l’Opéra s’ouvre à toutes et à tous. L’Opéra pour tous !

Ainsi, ce samedi les musiciens mais aussi le personnel technique et les autres métiers qui font tourner l’Opéra de Paris, dans le cadre de leur lutte contre la réforme des retraites, ont offert un splendide concert gratuit et ouvert au public. A d’autres grévistes, aux passants, à des touristes perdus et émerveillés. Les grévistes, pendant que les artistes jouaient, ont défilé devant les très nombreux spectateurs. Une ovation les a enveloppés.

« Macron démission », « On ira jusqu’au retrait », « Pour l’honneur des travailleurs »… ce chœur a également accompagné ce particulier concert. En effet, dans le public, très nombreux, on pouvait voir des enseignants, des avocats, des hospitaliers. Une ambiance qui combinait de superbes interprétations à des chants de manifestation ; des musiciens et des artistes sur scène et le personnel technique qui permet que cette beauté arrive aux spectateurs dans les meilleures conditions.

Ce type d’actions artistiques et symboliques de lutte sont aussi une remise en cause du caractère élitiste de l’Opéra. Ainsi, encore une fois les travailleurs démontrent qu’ils ont le pouvoir non seulement d’arrêter la production, non seulement de faire perdre de l’argent au patronat, mais aussi de poser les bases d’une nouvelle société où l’on puisse faire sortir l’art des beaux palais réservés à une poignée de privilégiés et de le partager avec l’ensemble de la population, à commencer par les travailleurs. Imaginons maintenant tout ce qu’une nouvelle société, dirigée par les travailleurs et travailleuses, pourrait nous offrir.

Pour regarder l’ensemble des photos du reportage cliquez ici.

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
siterevolutionpermanente@gmail.com
www.revolutionpermanente.com