http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
18 de février de 2020 Twitter Faceboock

A l’appel de l’Intersyndicale
Grève du 20 février : Nice, Antibes, Dijon, la grève s’annonce suivie dans les transports
Nora Pardi

A Nice, Antibes ou encore Dijon, la RATP semble faire des émules. En effet la grève des transports pourrait y prendre une certaine réalité, ce jeudi 20 février, à l’appel de l’intersyndicale. Si une journée de grève carrée ne fera pas plier le gouvernement, cette mise en mouvement de secteurs du transport en province est un signal positif.

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/Greve-du-20-fevrier-Nice-Antibes-Dijon-la-greve-s-annonce-suivie-dans-les-transports

Crédits photo : François Vignola // Nice Matin

Ce jeudi 20 février, dixième date de mobilisation appelée par l’intersyndicale, semble se préparer petit à petit et les premiers taux de grève tombent. Notamment, ceux des transports pour Nice, où la mobilisation s’accentue côté transports avec de très nombreuses lignes perturbées, voire complètement fermées, comme l’annoncent les médias locaux.

En effet, les tramways seront totalement à l’arrêt et de nombreuses lignes de bus ne fonctionneront pas étant donné les taux de grévistes. Côté SNCF, certaines lignes seront fermées et le trafic assuré par autocar, comme entre Nice et Digne. La grève s’annonce également importante à Antibes -> https://www.nicematin.com/info-trafic/greve-aucun-bus-urbain-ne-circulera-a-antibes-ce-jeudi-465021], où aucun bus urbain ne circulera, la journée de mobilisation contre la réforme des retraites étant très suivies. A Dijon, où une partie du trafic ne sera pas assuré en raison de la grève, la municipalité s’est vue obligée de rendre gratuit l’abonnement 24 heures des « DiviaVélodi », entreprise de location de vélo locale. Les bus seront en effet largement perturbés.

Si la grève des transports dans certaines villes en région n’est pas une nouveauté, cela faisait un certain temps que ces secteurs ne s’étaient pas mis en grève. Si la détermination des grévistes RATP entrait en contagion avec ces entreprises de transports, cela serait clairement un point d’appui pour construire un vrai plan de bataille pour aller vers une nouvelle grève reconductible majoritaire « tous ensemble ». D’autres secteurs, comme les contrôleurs aériens par exemple, ont décidé d’appeler à la grève.

Si tout le monde a conscience qu’une journée de grève carrée ne fera pas plier Macron, le retour de ces secteurs du transport en grèves pourrait être l’occasion de rappeler au gouvernement qu’il n’en a pas fini avec ce mouvement historique contre la grève des retraites. Une manière de montrer que le mouvement continue et que la colère reste intacte contre Macron et son monde.

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
[email protected]
www.revolutionpermanente.com