http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
6 de mai de 2020 Twitter Faceboock

Vu sur Médiapart
Haute-Garonne : le département donne des torchons pour seuls masques aux travailleurs sociaux
Ju Angio

Les travailleurs sociaux de Haute-Garonne reçoivent pour seule protection contre la contamination des torchons qu’ils doivent découper eux-mêmes pour fabriquer des masques.

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/Haute-Garonne-le-departement-donne-des-torchons-pour-seuls-masques-aux-travailleurs-sociaux

le Blog de Lien-social sur Mediapart a relayé le témoignage de Paola Dumont, assistante de service sociale en CHRS. Elle est indignée, la Direction Départementale de Haute-Garonne n’a trouvé de meilleure solution que de fournir « des torchons » aux travailleurs sociaux.

Des torchons qu’ils doivent eux-mêmes découper et transformer en masque de fortune pour continuer de travailler auprès de populations très précaires, que ce soient des enfants, des familles pauvres, des personnes migrantes ou des handicapés. Des personnes qui ont besoin du soutien de ces travailleurs sociaux, qui se retrouvent au front sans équipement.

Ces travailleurs sociaux, délaissés depuis d’innombrables années par l’Etat, sont encore une fois méprisés par la puissance publique comme en témoigne avec ironie l’article de Mediapart « C’est le social, c’est normal, nous acceptons de bricoler, de faire avec ce que nous avons sous la main, de pallier l’urgence avec le moins que rien, avec pire que le rien, de ramasser les torchons que l’on veut bien nous octroyer et trouver anecdotique qu’il en soit ainsi ».

Cette fois-ci, c’est donc le matériel de protection le plus élémentaire contre le virus qui leur manque. La solution de la direction départementale est donc de leur fournir des torchons, qui au bout de quelques utilisations seulement sont à jeter, et dont l’efficacité contre l’infection est douteuse.

Source

Alors que dans le même temps, des entreprises telles qu’Amazon ont commandé des quantités importantes de masques pour poursuivre leur activité non essentielle, les principaux secteurs essentiels sont encore en manque de protection. C’est le cas évident des hospitaliers en première ligne contre le virus, mais aussi de ces travailleurs sociaux qui se retrouvent à devoir fabriquer leur propres masques avec des torchons. Contre cette politique de distribution de protection privilégiant le patronat et l’activité économique, il nous faut exiger la distribution gratuite de masques à l’ensemble de la population !

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
[email protected]
www.revolutionpermanente.com