http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
26 de octobre de 2015 Twitter Faceboock

Lutte à Air France
Premier entretien préalable à une sanction. Non à la répression à Air France

Ce lundi 26 octobre, plusieurs dizaines de salariés d’Air France de différents secteurs se sont rassemblés à Roissy pour soutenir Vincent. Il s’agit du premier salarié à passer un entretien préalable à une sanction de deuxième degré – ce qui peut conduire au licenciement – dans le cadre des procédures disciplinaires que l’entreprise est en train de prendre suite à « l’affaire de la chemise ».

Philippe Alcoy

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/Premier-entretien-prealable-a-une-sanction-Non-a-la-repression-a-Air-France

Des membres du personnel du cargo, des PNC (Personnel navigant commercial), des pilotes, des travailleurs de la DGI (Direction Générale Industrielle) Air France, des soutiens. Tous étaient là pour dire « Non aux sanctions », « Aucun licenciement » et « Non à la violence sociale » qu’impliquent les 2.900 licenciements chez Air France.

Pour le moment, la direction n’a pris aucune décision et elle évaluera encore si elle maintient la procédure ou si elle l’abandonne, ce qui semble très difficile. En effet, la direction d’Air France veut profiter de « l’affaire de la chemise » et du soutien reçu de la part du gouvernement pour frapper fort dès le début, dans une tentative d’intimidation face à la lutte de l’ensemble des salariés contre le plan social.

Cependant, les salariés d’Air France n’ont pas encore dit leur dernier mot et la lutte continue. Dans les prochains jours, d’autres salariés sont convoqués à un entretien préalable à une sanction. Des rassemblements de solidarité sont déjà appelés pour soutenir les travailleurs convoqués. La CGT Air France section DGI, Sud Aérien et FO Air France ont lancé un appel à la grève du 26 octobre au 2 novembre, jour du dernier entretien.

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
siterevolutionpermanente@gmail.com
www.revolutionpermanente.com