http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
9 de mai de 2020 Twitter Faceboock

Vidéo
11 mai. Le message d’alerte de salariés des transports aux usagers : "Nos vies, pas leurs profits !"

Alors que les transports en commun sont au cœur de toutes les inquiétudes concernant le déconfinement du 11 mai, des agents de la RATP et de la SNCF, protagonistes de la dernière grève, lancent un message d’alerte aux usagers, et un appel à se mobiliser : "Le déconfinement ne se fera pas au prix de notre santé et de nos vies !"

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/11-mai-Le-message-d-alerte-de-salaries-des-transports-aux-usagers-Nos-vies-pas-leurs-profits

Bonjour à toutes et à tous !

À tous ceux qui seront obligés de reprendre le travail le 11 mai, à tous ceux qui vont devoir reprendre les transports en commun pour amener leurs enfants à l’école... En tant que salariés des transports, on doit vous alerter. L’ensemble des transports publics français sont déjà bondés, saturés : les métros, les bus, les RER, les TGV... on voit à quel point il est difficile de respecter les gestes barrières, notamment cette distance physique d’1 mètre entre les usagers. Et ça sera encore pire à partir du 11 mai prochain.

La pandémie est loin d’être maîtrisée. Malgré les promesses des uns et des autres, il n’y a pas de masques pour tout le monde, et combien aux normes ? Les dépistages ne sont pas faits non plus. Du coup impossible de savoir où on en est. On apprend même que des enfants tombent gravement malades, probablement en lien avec le coronavirus. On compte plus de 25 500 morts en France, alors que de nombreux pays s’en sortent beaucoup mieux.

Et pour le profit, on nous ordonne de retourner travailler ! Mais quelles solutions pour nous protéger dans les transports ? Des stickers et des marquages au sol ? Des solutions ridicules qui ne sont déjà plus respectées ! On nous propose aussi la grande spécialité du gouvernement Macron : la répression. C’est-à-dire de verbaliser les voyageurs qui ne portent pas de masque, au lieu d’en distribuer gratuitement.

Les profs nous alertent sur une reprise insensée des cours, avec des conditions de sécurité impossibles à réaliser. Les soignants, victimes en première ligne, nous crient leur désespoir face à un virus très contagieux. Nous rejoignons l’appel de 300 d’entre eux à une mobilisation générale après cette crise sanitaire. L’État nous a servi que mensonges et répression, depuis le début du quinquennat en 2017. Maintenant que fait-on ?

Après nous avoir pressé comme des citrons financièrement, réprimés férocement et mis en danger de mort depuis plus de 3 mois, ils voudraient s’en prendre à nos enfants en les renvoyant à l’école, tout ça dans un unique but : libérer légalement les parents pour qu’ils retournent travailler. Nous ne sacrifierons ni nos enfants, ni qui que ce soit ! Ne le faites pas !

Les entreprises de transport en commun font la paire avec l’Etat de Macron, en mentant pour nous rassurer, tout ça pour qu’on aille bosser. Ils vont même jusqu’à nous mettre la pression pour reprendre le travail quand on est en arrêt pour garde d’enfants ou en arrêt maladie.

Jusqu’où vont-ils aller avant que tout le monde ose se réveiller et se battre ?

C’est pour toutes ces raisons que plus que jamais nous revendiquons :

- La gratuité des transports pour toutes et tous partout en France

- L’arrêt total des amendes envers les usagers

- L’arrêt des sanctions envers les salariés du transport

- La non-reprise des entreprises non-essentielles

- La distribution de masques gratuits pour tous

- Des dépistages massifs

- Des commissions d’hygiène pour pouvoir décider par nous-mêmes, et avec les usagers, les meilleures conditions de transport des voyageurs

A tous les usagers des transports en commun, nous vous invitons à nous rejoindre. Le déconfinement ne se fera pas au prix de notre santé et de nos vies !

Nos vies, pas leurs profits !

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
[email protected]
www.revolutionpermanente.com