http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
6 de juin de 2020 Twitter Faceboock

Solidarité internationaliste
Argentine. Des députés révolutionnaires soutiennent le cheminot Eric Bezou auprès des autorités françaises
Laura Varlet

Suite à la large campagne menée en France contre le licenciement d’Eric Bezou, cheminot menacé de licenciement par la direction de la SNCF, les militants du Parti des Travailleurs Socialistes (PTS) en Argentine, intégrants du Front de Gauche et des Travailleurs – Unité, ont été à l’initiative d’un rendez-vous avec les autorités de l’Ambassade française en Argentine. Ils ont affirmé leur soutien et ont rejoint l’exigence pour qu’Eric ne soit pas licencié.

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/Argentine-Des-deputes-revolutionnaires-soutiennent-le-cheminot-Eric-Bezou-aupres-des-autorites

A l’initiative de Nicolás del Caño, député national pour la province de Buenos Aires, une délégation du Front de Gauche et des Travailleurs – Unité (FITU) a été reçue par les autorités à l’Ambassade de France en Argentine. Le rendez-vous a eu lieu vendredi dernier avec Mme Azar Agah-Ducrocq, conseillère politique et presse de l’Ambassade française en Argentine.

La délégation était composée de Nicolás del Caño, député national pour le PTS dans le Front de Gauche et des Travailleurs – Unité (FITU) ; Romina Del Plá, députée nationale pour le Parti Ouvrier dans le FIT-U et secrétaire générale du syndicat d’enseignants SUTEBA à La Matanza dans la province de Buenos Aires ; Alejandrina Barry, fille de militants disparus lors de la dernière dictature militaire, élue au parlement de la ville de Buenos Aires et militante du PTS ; ainsi que Claudio Dellecarbonara, membre de la commission directive du syndicat du métro de Buenos Aires, élu au Parlement de la province de Buenos Aires et militant du PTS.

Après avoir suivi de près la campagne contre le licenciement d’Éric, militant syndical et cheminot depuis près de 30 ans menée en France par de nombreux soutiens à l’instar de la vidéo faite par de nombreuses personnalités, les camarades ont souhaité manifester leur solidarité internationaliste.

L’objectif était de parler du cas d’Éric et de montrer que la classe ouvrière n’a pas de frontières. Ainsi, le délégué et membre de la commission directive du syndicat des travailleurs du métro de Buenos Aires, a affirmé son soutien et la volonté de lancer, si nécessaire, une campagne de soutien au sein des organisations syndicales en Argentine pour crier haut et fort que nous ne laisserons pas réprimer nos camarades.

La représentante de l’ambassade s’est engagée à transmettre la demande aux autorités françaises en Argentine et en France.

La délégation du Front de Gauche et des Travailleurs – Unité a également fait parvenir aux autorités françaises une pétition signée par de nombreux élus à travers le pays, que nous relayons ci-dessous :

Les députés et législateurs d’Argentine, signataires de cette pétition, nous souhaitons exprimer notre solidarité avec le militant syndical et cheminot Éric Bezou, menacé de licenciement para la direction de la SNCF

Éric Bezou, militant syndical depuis 20 ans, travaille depuis près de 30 ans à la SNCF. Il est reconnu par de nombreux collègues pour avoir défendu des travailleurs handicapés, victimes de maladies professionnelles ou encore des femmes travailleuses pour lesquelles l’entreprise n’a pas respecté leurs droits. Dans un acte symbolique de protestation pour dénoncer la soumission que l’on demande aux cheminots et la discrimination dont il est victime, il s’est agenouillé devant ses chefs.

Après que l’inspection du travail ait refusé à deux reprises son licenciement, aujourd’hui c’est le Ministère du Travail de Mme. Muriel Penicaud qui doit prendre une décision concernant l’autorisation ou non de son licenciement. Si cela arrivait, il s’agirait d’une décision scandaleuse, après qu’Eric, comme de nombreux autres collègues, ont été en première ligne pour assurer la continuité du service public pendant tout le confinement.

Avec l’ensemble d’organisations et personnalités politiques, syndicales, intellectuelles, du secteur de la culture, de la lutte antiraciste et pour les droits des femmes qui s’est solidarisé d’Eric, les députés et législateurs signataires de cette déclaration, nous exigeons que son licenciement ne soit pas autorisé.

Nicolás del Caño, député national province de Buenos Aires
Myriam Bregman, députée au parlement de la ville de Buenos Aires
Romina Del Plá, députée nationale province de Buenos Aires
Gabriel Solano, député au parlement de la ville de Buenos Aires
Alejandrina Barry, députée au parlement de la ville de Buenos Aires
Claudio Dellecarbonara, député au parlement de la province de Buenos Aires
Andres Blanco, député au parlement de la province de Neuquén
Natalia Hormazabal, élue dans la ville de Neuquén
Laura Vilches, élue dans la ville de Cordoba
Alejandro Vilca, député au parlement de la province de Jujuy
Natalia Morales, députée au parlement de la province de Jujuy
Eduardo Hernández, député au parlement de la province de Jujuy
Guillermo Aleman, élu dans la ville de San Salvador de Jujuy
Andrea Gutiérrez, élue dans la ville de San Salvador de Jujuy
Julio Mamani, élu dans la ville de Palpalá
Miguel López, élu dans la ville Libertador Gral. San Martín
Mailé Rodriguez, députée au parlement de la province de Mendoza
Lautaro Jiménez, sénateur au parlement de la province de Mendoza
Luis Guerra, élu dans la ville Libertador Gral. San Martín
Micaela Minolli, élue dans la ville Lavalle, Mendoza
Jesica Bustos, élue dans la ville Maipú, Mendoza
Carlos Espeche, élu dans la ville Guaymallén, Mendoza
Ulises Jiménez, élu dans la ville de Las Heras, Mendoza
Néstor Pitrola, ex député et dirigeant national du Parti Ouvrier
Claudio Del Plá, député de la province de Salta
Patricia Jure, députée de la province de Neuquén
Soledad Díaz, élue de la ville de Córdoba
Aurelio Día, député de la province de Chaco
Gabriel Musa, élu de la ville General Godoy, Rio Negro

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
[email protected]
www.revolutionpermanente.com