http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
17 de octobre de 2020 Twitter Faceboock

#BalanceTaRATP
Vidéo. Licenciée enceinte, une conductrice de bus perd ses jumeaux. Le témoignage qui accable la RATP
Flora Carpentier

L’histoire de N., conductrice de bus RATP, illustre de façon dramatique à quel point la rentabilité peut prendre le dessus sur la vie et la santé des travailleurs. Dix jours après avoir fait part de sa grossesse gémellaire à son responsable hiérarchique, N. apprend la rupture de son contrat sur des motifs ubuesques. Alors qu’elle se bat contre cette violente décision, elle perd ses jumeaux à 5 mois de grossesse.

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/Video-Licenciee-enceinte-une-conductrice-de-bus-perd-ses-jumeaux-Le-temoignage-qui-accable-la-RATP

N. nous avait confié son histoire dans un entretien exclusif qui avait ému nos lecteurs fin septembre, avec près de 30.000 visites. Aujourd’hui, elle témoigne à l’écran et lance un appel à ce que d’autres femmes rejoignent son combat contre les discriminations en entreprise : « j’ai décidé de me battre pour mon honneur, pour l’honneur de mes enfants, et parce que je veux que demain une femme qui annonce à sa direction qu’elle est enceinte puisse vivre sa grossesse sans stress ni accusations mensongères ». Dès la publication de son témoignage, elle a d’ailleurs reçu de nombreux messages de soutien et les témoignages de salariées de la RATP ayant vécu des discriminations semblables ou du harcèlement : « Suite à mon témoignage d’autres femmes ont décidé de délier les langues et de raconter leur histoire, et c’est un début. Si les femmes n’ont plus peur de raconter ce qu’elles vivent et ce qu’elles subissent, ça va changer les choses pour l’avenir, pour nos enfants, nos filles, et pour que les femmes qui décident de tomber enceinte n’aient plus à subir ce genre de choses ». Des témoignages qui font écho à la vague de dénonciation chez Mc Donald’s et montrent que les discriminations, en particulier envers les femmes, sont pratique courante dans les grandes entreprises, dès lors qu’un.e salarié.e est jugé.e « non rentable » ou qu’il s’agit de les soumettre un peu plus à la pression managériale et de tirer les conditions de travail vers le bas.

Appel à témoignages : nous invitons les salariés de la RATP ou d’autres entreprises victimes de sexisme, de racisme, de discriminations, de pressions hiérarchiques ou de répression à nous faire part de leurs témoignages en nous écrivant à [email protected]

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
[email protected]
www.revolutionpermanente.com