http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
28 de novembre de 2020 Twitter Faceboock

Répression policière
VIDEO. Canon à eau et lacrymo contre les manifestants de la Marche des Libertés à Rennes
Martin Leroye

Ce 28 novembre, plus de 4000 personnes ont manifesté contre la très controversé loi de sécurité globale. Après 2h de manifestation, la police a commencé à réprimer la manifestation, à grand coups de gaz lacrymogènes et de tirs de LBD.

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/VIDEO-Canon-a-eau-et-lacrymo-contre-les-manifestants-de-la-Marche-des-Libertes-a-Rennes

Capture d’écran vidéo Twitter

Des milliers de manifestants se sont rassemblé.es contre la très liberticide « loi sécurité globale ».

La manifestation s’est déroulée dans le calme de la place de la république jusqu’à la place Charles de Gaulle, trajet habituel des manifestations rennaises. Un cortège d’une taille impressionnante, qui montre le rejet massif de cette loi liberticide, et egalement du virage autoritaire du gouvernement en ce temps de crise à la fois sanitaire, sociale et économique.

Mais, alors que le cortège retourne vers la place de la république, la police décide de réprimer la manifestation : tirs de LBD, usage d’un canon à eau pour les déloger, et un usage énorme des gaz lacrymo’, qui, d’après certain.es habitant.es rennais.es, se sentait dans tout le centre ville.

Les manifestant.es ont monté des barricades rue de la république pour se protéger de la police sur la place de la république avant de se faire déloger. Ce déploiement d’une force d’opposition est inaugural pour la période de mobilisation qui s’annonce, ce qui s’est tramé à Rennes participe d’une logique nationale de contestation où de nombreuses villes de taille hétérogène (Paris, Nantes, Guingamp, etc.) contribuent.

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
[email protected]
www.revolutionpermanente.com