http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
17 de décembre de 2020 Twitter Faceboock

Covid-19
Macron a le Covid : enfin du positif chez le président
Inès Rossi

Après Trump, Bolsonaro et Johnson, au tour de Macron d’avoir été testé positif au Covid. Ironique, pour un président qui ne cesse de nous rabâcher que la lutte contre le coronavirus relève de la responsabilité individuelle…

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/Macron-positif-au-Covid-la-responsabilite-individuelle-toujours-en-cause

Crédit photo : THOMAS COEX / AFP

Ce jeudi 17 décembre au matin, on apprend par un communiqué de l’Élysée qu’Emmanuel Macron a été diagnostiqué positif au Covid, grâce à un test effectué suite à l’apparition de symptômes grippaux. « Conformément aux consignes sanitaires en vigueur applicables à tous, nous dit le communiqué, le Président de la République s’isolera pendant 7 jours. Il continuera de travailler et d’assurer ses activités à distance. ». Il ne présente pas de forme grave, selon les dernières informations.

La veille, il a assisté à un conseil de défense sur le Covid, cet organe anti-démocratique dont on ne connaît toujours pas la composition, mais dont les membres devront se mettre à l’isolement dès aujourd’hui, levant peut-être enfin l’opacité qui plane sur ce conseil décisionnaire.

Cas contacts, Jean Castex et Richard Ferrand sont eux aussi à l’isolement, par mesure de précaution. Le même Castex qui nous expliquait que « Soulager l’hôpital, c’est ne pas tomber malade. » Le même Ferrand qui soutenait en octobre que « Si on est malade c’est qu’on n’aura pas fait aussi attention que nécessaire », ajoutant que les malades du Covid ne se sont peut-être « pas suffisamment lavé les mains » ou n’ont « pas suffisamment gardé le masque » .

Alors Macron serait-il un irresponsable ? Selon Le Point, en plus du conseil des ministres, le président aurait dîné mercredi soir avec les « ténors de LREM et du Modem », et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils étaient un petit peu plus de six à table. Étaient réunis : « le Premier ministre Jean Castex, le président de l’Assemblée nationale Richard Ferrand, le patron de LREM Stanislas Guerini, le chef des députés LREM Christophe Castaner, François Bayrou et Patrick Mignola pour le MoDem et, côté conseillers, le secrétaire général de l’Élysée Alexis Kohler, le tandem de conseillers politiques officieux Stéphane Séjourné et Thierry Solère et le conseiller politique en titre Pierre Herrero ».

Pour des gens qui n’ont de cesse de fustiger les comportements individuels pour mieux se dédouaner de leur gestion catastrophique de la crise sanitaire, ils pourraient faire preuve d’un peu plus de responsabilité.

Mais ne nous inquiétons pas trop pour lui. Avec les meilleurs médecins à sa disposition, il sera vite remis sur pieds, comme Trump, Bolsonaro, et Johnson avant lui. Et avec les 300m2 d’appartements privés dont il dispose à l’Élysée, l’isolement ne sera pas un problème, et il ne craindra pas de contaminer ses proches.

Mais tout le monde n’a pas la chance d’être le président de la République. Pour les autres, pour les travailleurs contaminés dans les transports en commun où ils s’entassent tous les jours, pour celles et ceux contaminés sur leur lieux de travail parce que leur patron a refusé de mettre en place un protocole sanitaire à la hauteur ou un télétravail, celles et ceux qui ne peuvent pas se permettre de rater un jour de boulot même s’ils sont cas contacts, celles et ceux qui vivent dans des logements trop exigus pour s’isoler… l’avenir est moins serein.

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
[email protected]
www.revolutionpermanente.com