http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
2 de février de 2021 Twitter Faceboock

« 600 000 contrôles » : le gouvernement accentue sa gestion répressive de la crise
Emilia Louise

Vendredi soir, à l’occasion d’une allocation surprise, le premier ministre a annoncé de nouvelles mesures pour faire face à la crise sanitaire. En attendant un reconfinement plus que probable, le gouvernement renforce sa gestion répressive de la crise en cherchant à faire porter la responsabilité de l’aggravation de la situation sur les comportements individuels. Répression qui atteint des sommets d’absurdité comme le montre la verbalisation dimanche soir d’automobilistes coincés sur le périphérique parisien à cause des embouteillages.

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/600-000-controles-le-gouvernement-persiste-dans-sa-gestion-repressive-de-la-crise

Crédits photo : Actu Paris

Vendredi soir, le premier ministre Jean Castex a donné une allocation surprise concernant la situation sanitaire. Cette intervention a été décidée lors d’un énième conseil de défense sanitaire, instance d’exception qui gouverne le pays depuis le début de la crise. Lors de cette allocution, il a notamment annoncé que « des consignes de fermeté » seraient données aux forces de l’ordre pour faire respecter ces mesures et appeler la population à la responsabilité. Il annonce ainsi un renforcement des contrôles du couvre-feu, des fêtes clandestines et de l’ouverture illégale des restaurants afin que « les dérives de quelques-uns ne ruinent pas les efforts de tous ».

Aggravation de la pandémie, augmentation de la répression

Alors que le ministre de la santé annonçait il y a quelques jours une augmentation hebdomadaire du nombre de personnes positives au Covid 19 de 10 % depuis trois semaines, la seule réponse du gouvernement est une augmentation de la répression. Dimanche, Darmanin s’est ainsi félicité d’une augmentation de plus de 30 % des contrôles depuis samedi du respect du couvre feu de 18h, alors même que le premier ministre a reconnu son inefficacité à faire baisser les contaminations de manière significative.

Dimanche soir, une opération de contrôle du couvre-feu a donc été menée sur le périphérique parisien. Depuis la mise en place du couvre feu à 18h, Sytadin a noté une augmentation inhabituelle du trafic sur le périph avant 18h. Ces bouchons ont résulté dimanche soir en 400 km d’embouteillage, coinçant de nombreux automobilistes au-delà du couvre-feu sur la route. C’est dans ce contexte que Gérald Darmanin a décidé de faire une apparition auprès de la police, à Mantes La Jolie, pour mener des opérations de contrôles... Une opération de communication et de répression où des personnes se sont faites verbalisées pour ne pas avoir respecté le couvre-feu, alors même qu’elles étaient bloquées sur le périph en raison des bouchons aggravés par ce même couvre-feu.

L’illusion de la responsabilité individuelle

Cette politique répressive permet au gouvernement de rejeter la faute sur les comportements individuels, et de se dédouaner ainsi de sa gestion catastrophique de la crise, privilégiant l’économie à nos vies. Après avoir fait porter la responsabilité de la pandémie sur les étudiants, sur l’ « effet apéro » et l’ « effet galette des rois », ce sont désormais les « fêtes clandestines » qui seraient responsables de l’aggravation de la pandémie en France. De son côté, le gouvernement se contente lui de gérer la pandémie par des amendes, continuant la casse du système de santé et hospitalier, la pandémie n’ayant pas arrêté la suppression de lits d’hôpitaux. Gérald Darmanin s’est ainsi félicité des plus de « 600 000 contrôles effectués depuis la mise en place du couvre-feu ».

Face à un gouvernement qui fait passer l’économie avant nos vies, et qui n’a pour toute réponse à une crise sanitaire mondiale des mesures répressives, il est urgent de se mobiliser pour reprendre en main la gestion de cette crise. Il nous faut mettre en place des protocoles sanitaires par et pour les travailleur.euse.s et les étudiant.e.s ainsi qu’ une campagne de vaccination efficace et sûre.

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
[email protected]
www.revolutionpermanente.com