http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
8 de février de 2021 Twitter Faceboock

A Grandpuits, la culture renaît en solidarité avec les grévistes
Belkacem Bellaroussi

Cela fait maintenant plus d’un mois que les raffineurs sont en grève pour sauver leurs emplois face à un PSE qui menace 700 emplois. Ce dimanche, Audrey Vernon, la troupe de cirque Isis et le musicien Captain Simard ont donné une représentation sur le piquet en présence de 150 personnes pour affirmer leur soutien et gonfler le moral des grévistes avant une semaine décisive.

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/A-Grandpuit-la-culture-renait-en-solidarite-avec-les-grevistes

« Aujourd’hui, on a réussi à ramener la culture sur le parking de Total. ». Après un an de crise sanitaire et de mise à l’arrêt de la culture, les raffineurs de Grandpuits ont conclu leur cinquième semaine de grève par un moment de partage et de spectacle sur leur piquet de grève ce dimanche 7 février.

Les familles et les soutiens étaient présents en nombre pour affirmer leur soutien aux travailleurs en grève. Pour l’occasion, les circassiens de la troupe Isis, le musicien Captain Simard ainsi que la comédienne Audrey Vernon ont eu l’occasion de jouer pour un public de 150 personnes sous le chapiteau monté pour l’événement, une première depuis longtemps. Une vraie bouffée d’oxygène pour les artistes comme pour le public malgré le froid glacial présent sur les plaines du Nord ce dimanche. Mathieu, raffineur à Grandpuits soulignera que c’était important « d’avoir un moment un peu plus festif et plus détendu que le conflit » qui les oppose à la direction de Total depuis maintenant plus d’un mois.

La méthode Grandpuits inspire d’ailleurs dans d’autres secteurs : « les voir se battre ça donne du courage, ça donne une boussole vers là où on pourrait aller partout où on licencie, partout où il faudrait se battre comme eux se battent aujourd’hui » conclut un cheminot venu sur le piquet dimanche.

De quoi gonfler à bloc les grévistes et leurs soutiens pour ce qui s’annonce comme une cinquième semaine décisive. Les revendications des raffineurs restent les mêmes, à savoir la défense de leur emploi. Pour Mathieu, « les miettes que l’on nous jette ne suffisent pas pour les 20 ou 30 ans qu’il nous restent à travailler ici ».

Mardi 9 février sera le dernier jour de la procédure de PSE. En effet à la Tour Michelet de la Défense (tour du siège social de Total) se tiendra le dernier CSE Central où les syndicats sont appelés à rendre leur avis sur le PSE. Un moment charnière au cours duquel plus que jamais les raffineurs auront besoin de soutiens nombreux pour tenir le rapport de force face au géant français du pétrole.

Il faudra donc être très nombreux ce mardi 9 février à 10h devant la Tour Michelet pour affirmer notre solidarité aux grévistes de Grandpuits. Leur combat est exemplaire pour dénoncer le greenwashing de Total et défendre les emplois. Ils auront besoin de nous pour aller jusqu’au bout et aller chercher la victoire.

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
[email protected]
www.revolutionpermanente.com