http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
19 de mai de 2021 Twitter Faceboock

Moyen-Orient
La France dépose une motion sur la Palestine à l’ONU : bal des hypocrites et marché de dupes
Yann Tocaben

Le peuple palestinien ne peut et ne doit faire aucune confiance à la France, aux impérialistes ou à l’ONU dominée par des puissances colonialistes et pro-israéliennes.

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/La-France-depose-une-motion-sur-la-Palestine-a-l-ONU-bal-des-hypocrites-et-marche-de-dupes

Crédit Photo : AFP

Depuis globalement mi-avril 2021, la situation du peuple palestinien dans les territoires occupés et Jérusalem-Est s’aggrave chaque jour un peu plus. Plus de 200 morts dont au moins 58 enfants, sous les bombes de Tsahal et la répression des manifestations du peuple Palestinien. Cette longue litanie de morts s’ajoute aux 4000 des 2 Intifada, et aux victimes quotidiennes de l’arbitraire de l’Apartheid. C’est dire la violence de la colonisation que subissent les palestiniens depuis si longtemps !

Oppression, répression et épuration ethnique

Que se passe-t-il alors dans les territoires occupés et à Gaza ? Israël a décidé de poursuivre son épuration ethnique de Jérusalem-Est en tentant d’expulser les habitants Palestiniens du quartier de Cheikh Jarrah, en favorisant des défilés suprémacistes dans les quartiers dits Arabes, en réprimant plus durement encore les manifestations de la jeunesse palestinienne. Tout est prétexte pour cet Etat à la répression la plus violente possible pour éviter que cette jeunesse ne relève la tête. La colonisation chère aux Sionistes est à ce prix, celui du sang du peuple palestinien.

Le Hamas, incapable de rivaliser avec la puissance militaire Israélienne ne peut offrir à la population palestinienne de quelconques débouchés politiques et donc montre ses muscles en balançant des roquettes qu’il sait inefficaces et politiquement difficiles à assumer. Cependant, dans une stratégie qui oscille entre résistance et négociation, le Hamas espère que les roquettes lancées, avec une maîtrise plus qu’approximative sur des zones où habite la population civile, poussent la population israélienne à faire pression sur son gouvernement pour négocier avec l’organisation islamiste.

Mais cette stratégie exclue toute action indépendante des masses palestiniennes, est complètement inefficace même d’un point de vue militaire et politiquement cela permet à l’Etat israélien de justifier et légitimer les bombardements massifs et criminels contre la population de Gaza. Ce scénario est bien huilé et se répète depuis tant d’années : Oppression violente + provocations, manifestations réprimées dans le sang puis réponse du Hamas, puis bombardement de Gaza et… arrivée du Zorro impérialiste l’ONU.

Ces quelques derniers jours ont été marqués par de très nombreuses manifestations de soutien international au peuple Palestinien un peu partout dans le monde. C’est toujours à partir de là que les dirigeants des puissances impérialistes décident d’essayer de freiner leur meilleur allié de la région : Israël. Pour ce faire ils utilisent leur jouet préféré qu’est l’ONU.

L’ONU et la résolution hypocrite de la France

L’ONU d’après les dirigeants impérialistes est garante de la paix mondiale et serait comme une colombe blanche dans un beau ciel bleu ; une image d’Epinal. La réalité est toute autre. L’ONU est un organe d’arbitrage des rapports de forces entre impérialismes, de mise au pas des puissances de seconde zone et de chambre d’enregistrement de l’oppression légale des peuples sous domination. Voilà ce qu’est en réalité l’ONU. Dirigée par les 5 plus grandes puissances nucléaires du globe elle est volontairement paralysée par le système de véto que se partagent ces 5 puissances.

C’est toujours la même histoire, une fois que la situation devient suffisamment grave, certaines puissances impérialistes demandent un cessez-le-feu, font passer des motions qui font la part belle à Israël. C’est le sens de la résolution que la France entend présenter avec le soutien de l’Egypte, la Jordanie et la Tunisie. Une résolution « de compromis » pour éviter quel es Etats-Unis imposent leur véto, encore une fois. La France essaye de son côté se présenter comme une grande puissance capable de « rétablir la paix » au Moyen-Orient. Ce sera très probablement un échec, comme ses tentatives antérieures dans des conflits comme en Syrie. Mais au-delà des réussites en imposer un cessez-le-feu pro-israélien, il faut rappeler que la France n’est nullement un acteur « impartial » dans ce dossier. Au contraire, la France est un soutien indéfectible de la politique coloniale israélienne en Palestine, elle couvre les crimes du sionisme et en est même complice en lui vendant des armes mais aussi en relayant abondement la propagande de l’Etat d’Israël. La preuve la plus éclatante de cela a été l’interdiction et la répression de la manifestation en soutien au peuple palestinien dans les rues de Paris le week-end dernier.

Cessez-le-feu

Le terme est indécent car il suppose que les responsabilités sont partagées et que bourreaux et victimes seraient sur un pied d’égalité. C’est faux. C’est bien l’Etat d’Israël l’agresseur. C’est bien cet Etat qui interdit tout avenir au peuple palestinien et à sa jeunesse. C’est bien lui qui enferme 2 000 000 de palestiniens à Gaza ; prison à ciel ouvert sans travail, avec trop peu d’eau et à la densité de population la plus importante du monde : 4000 personnes/Km². Gaza qui vit depuis des années sous blocus, entouré de check-points, zone de non droit qui survit sous l’œil complaisant et complice des Etats dits Arabes.

L’ONU, elle-même dominé par des Etats colonialistes et impérialistes, ne peut nullement être une alliée du peuple palestinien et des peuples opprimés dans le monde, comme elle l’a démontré déjà à maintes reprises. Les véritables alliés de la Palestine se trouvent chez les travailleurs dont l’ensemble des travailleurs d’Israël, la jeunesse et les classes populaires de la région, dans les autres pays Arabes mais aussi en Israël même où la population Palestinienne d’Israël mène actuellement une révolte qui pourrait secouer les fondements de l’Etat colonialiste israélien. Les alliés de la Palestine se trouvent aussi parmi la classe ouvrière, la jeunesse et les opprimés dans les pays impérialistes.

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
[email protected]
www.revolutionpermanente.com