http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
2 de juin de 2021 Twitter Faceboock

ROZENN CONTRE CHRONODRIVE
#SoutienRozenn : participez à la caisse de solidarité pour le procès contre Chronodrive
Louise Derrey

Licenciée par Chronodrive pour son combat contre les violences sexistes et sexuelles au sein de l’entreprise, Rozenn, étudiante et syndiquée CGT, attaque l’enseigne en justice. Nous vous invitons à participer à la caisse de soutien crée pour financer ses frais de justice.

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/SoutienRozenn-participez-a-la-caisse-de-solidarite-pour-le-proces-contre-Chronodrive

Rozenn, étudiante de 19 ans et syndiquée CGT à Chronodrive, a été à l’initiative d’un combat sans relâche contre les violences sexistes et sexuelles et pour de meilleures conditions de travail au sein de l’entreprise, en dépit du mépris de l’enseigne. D’abord mise à pied, elle est finalement licenciée pour “faute grave” le 26 mars. La direction prétexte un tweet où la jeune militante dénonce le gaspillage alimentaire au sein de l’entreprise.

Face à ce scandale, la pétition lancée pour dénoncer l’offensive de Chronodrive et la menace de licenciement de Rozenn a récolté plus de 20 000 signatures, et elle a reçu de nombreux témoignages de solidarité. Le 27 mars, un rassemblement et une grève historique ont été organisé réunissant une vingtaine de salariés, une première au sein de l’enseigne. Plus de 200 personnes sont venues en soutien, devant le magasin Chronodrive de Basso Cambo, pour exiger la réintégration de Rozenn.

Face au succès du rassemblement, et dans la continuité de cette campagne, Rozenn a décidé d’assigner l’entreprise aux Prud’hommes lors d’une audience qui aura lieu ce vendredi 4 juin à Toulouse.

Seulement, à l’annonce de l’assignation en justice, Chronodrive a fait savoir à Rozenn qu’elle devrait payer les frais de justice de l’entreprise. Elle condamne donc une étudiante précaire et licenciée à verser 1 000 euros à une entreprise qui appartient à la famille Mulliez, 5ème fortune de France ! C’est pourquoi Rozenn fait appel à la solidarité en lançant une caisse de soutien pour l’aider à financer ces frais de justice. Elle explique dans une vidéo que : « Eux ils ont une armée d’avocats, ils ont des millions, mais nous on a la solidarité, et ça vaut tous les millions du monde ».

Cette audience du 4 juin fait date, car ce n’est pas seulement le combat de Rozenn face à Chronodrive, mais le procès de tous les combats. Elle porte un message fort pour les femmes qui subissent des agressions sexistes et sexuelles sur leur lieu de travail, mais aussi pour la jeunesse salariée et précaire qui relève la tête face à la conduite inadmissible de l’entreprise.

Elle symbolise à la fois le combat de toutes les femmes face aux violences sexistes et sexuelles, la lutte face à la répression syndicale, qui n’hésite pas à faire taire ceux qui dénoncent les conditions de travail de leurs collègues, ainsi que le combat de la jeunesse salariée face à la précarité, particulièrement dans le contexte de crise actuel.

C’est pourquoi nous appelons à la solidarité et à participer à cette caisse de soutien, pour faire payer Chronodrive face à la répression qu’a subi Rozenn et face à son mépris vis-à-vis des victimes au sein de l’entreprise. Le lien de caisse de soutien en ligne : https://www.cotizup.com/rozennvschrono

Nous vous invitons également à venir nombreuses et nombreux au rassemblement de soutien prévu ce 4 juin à 12h devant la Bourse du Travail de Toulouse, pour venir massivement soutenir Rozenn dans son combat, et à participer également sur place à la caisse de soutien, qui sera à disposition pendant le rassemblement.

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
[email protected]
www.revolutionpermanente.com