http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
3 de juin de 2021 Twitter Faceboock

Violences policières
VIDEO Nouvelle agression raciste par la police en pleine rue
Matthias Lecourbe

Hier soir, la Brigade Anti-négrophobie a publié sur sa page Facebook un extrait vidéo d’une agression négrophobe commise par un policier en service. Cette affaire est encore une fois un symptôme de la violence et du racisme de la police.

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/VIDEO-Agression-raciste-d-un-jeune-homme-noir-par-la-police

Capture d’écran de la vidéo publiée sur le Facebook de Brigade anti-négrophobie

La vidéo publiée par la Brigade anti-négrophobie dure à peine plus d’une minute, on y voit un homme noir répondre à des insultes racistes proférées par un policier, avant que ce dernier ne l’agresse physiquement sans sommation. La tension ne fait que monter, et d’autres hommes noirs tentent de mettre fin à l’altercation en éloignant la victime de violences policières de la voiture de police. Le policier a alors le dernier geste de diriger un jet de gaz poivre vers le groupe d’hommes.

Cette séquence de violences policières, tristement banale ne fait qu’illustrer le racisme et la violence de la police en toute impunité, et avec la complicité du gouvernement qui aurait voulu dans le cadre de la loi sécurité globale interdire de filmer les violences policières , avant que le conseil constitutionnel ne censure la disposition.

De telles images de violences policières à caractère raciste mettent en lumière la violence intrinsèque de cette institution, qui vise en pratique à la persécution des classes populaires et des minorités, en particulier des personnes racisées, en vue de maintenir un ordre social capitaliste et raciste. La proposition de l’ancien article 24 de la loi sécurité globale interdisant de filmer les policiers avait pour but de préparer l’Etat face à la montée de la colère générée par la crise sanitaire et économique en lui permettant de mieux réprimer. De fait, la politisation large des jeunes sur les violences racistes et policières ont alerté le gouvernement sur la remise en question profonde de la police par une frange croissante de la population.

On peut enfin s’inquiéter des autres cas d’agressions négrophobes recensés ces derniers jours parmi lesquelles celle d’un livreur Uber eat à Cergy. Plus que jamais dans ce climat d’offensives racistes et sécuritaires de la part de la classe politique, des médias bourgeois, qui entraîne directement une hausse des agressions racistes, il nous faut plus que jamais combattre l’institution policière toute entière et revendiquer l’abolition pure et simple de la police.

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
[email protected]
www.revolutionpermanente.com