http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
16 de juin de 2021 Twitter Faceboock

Education Nationale
Retour sur la mobilisation dans le lycée agricole de Barbezieux contre une "parodie de bac"
Sylvie Correia

Les élèves des campagnes se sont mobilisés et les enseignants poursuivent la grève des examens. Même si le Ministre de l’Agriculture reste sourd et emboîte le pas à celui de l’Education Nationale, les jeunes et leurs « profs » sont en colère.

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/Retour-sur-la-mobilisation-dans-le-lycee-agricole-de-Barbezieux-contre-une-parodie-de-bac

Trois jours de grève des lycéens du Lycée Professionnel Agricole (LPA) de Barbezieux (Charente), qui demandent à être entendus et considérés, car ils ne se sentent pas prêts à passer leurs examens en mode « normal », après deux années de scolarité dégradée (année de première et de terminale).

Ils se sont spontanément organisés, à la surprise de l’équipe qui n’a jamais vu cela sur l’établissement. Peu habitués à se mobiliser, ils ont pourtant pris les choses à bras le corps en informant les enseignants et la direction de leur intention une semaine avant. Les principes et les règles de la grève et de la manifestation leur ont été signifiés, ils ont informé leurs parents qui ont accepté de justifier leur absence. Ils ont suivi les conseils bienveillants de l’équipe en déclarant la manifestation en préfecture, puisqu’ils avaient l’intention de se rendre au centre ville de Barbezieux. Pour des raisons de contingences locales, déplacements dangereux sur la route pour se rendre en ville, ils sont finalement restés sur l’établissement en occupant l’entrée du lycée, contactant les médias locaux et tenant le piquet de grève pendant 3 jours.

Cette mobilisation a montré que des élèves pris au sérieux par leurs enseignants et leur direction (qui n’ont pas entravé leur initiative par des menaces de sanctions ou autres refus de les accepter à l’internat et la cantine durant la grève comme c’est le cas dans certains établissements qui bafouent le droit de grève) sont d’autant plus respectueux et responsables, comme ils en ont fait la démonstration pendant 3 jours.

La mobilisation des élèves dans l’enseignement agricole est très exceptionnelle, mais le sentiment d’injustice qu’ils expriment a pris le dessus sur la passivité dans laquelle nous baignons depuis trop longtemps.

Et parce que nous partageons avec eux la même indignation, nous continuons la mobilisation au sein de notre établissement en appelant à annuler les épreuves et que le bac soit validé comme l’an dernier en contrôle continu. Avec la demande impérieuse de reprendre nos classes à 100 % en présentiel jusqu’à la fin de l’année, ce qui n’est pas possible car nous sommes centre d’examens. Et tout cela pour faire passer une parodie de bac et brasser les candidats venus d’autres établissements !

Mais rien n’y fait, les examens ont commencé, le Ministre nous méprise, 1/3 de l’équipe s’est mis en grève ! D’autres établissements agricoles sont aussi mobilisés.

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
[email protected]
www.revolutionpermanente.com