http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
27 de août de 2021 Twitter Faceboock

« Revivre ensemble »
Campagne de com’. RTL maquille la répression en faisant se réconcilier Gilets jaunes et policiers
Silas Perrin

Dans sa nouvelle campagne publicitaire, RTL a affiché des photos de personnes politiquement opposées sous le slogan « revivre ensemble ». Ces publicités, qui d’après eux, encourageraient la tolérance et l’acceptation des autres opinions effacent totalement la répression policière qu’a subie le mouvement des gilets jaunes.

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/Campagne-de-com-RTL-maquille-la-repression-en-faisant-se-reconcilier-Gilets-jaunes-et-policiers

Dans une première affiche, ils montrent en effet une manifestante gilet jaune qui prend un policier dans ses bras. De plus, en utilisant cette image avec l’expression : « apprendre de son histoire », RTL fait entendre que les violences policières et la répression du mouvement des gilets jaunes sont derrière nous. Si pour la police, dont aucun membre n’a été inquiété malgré les multiples affaires de violences policières qui ont éclaté au grand jour pendant le mouvement des Gilets jaunes, cette « histoire » est bien derrière elle, pour les Gilets jaunes, dont 353 ont été blessés à la tête, les violences policières ne sont pas une « histoire » dont on pourrait apprendre les erreurs.

La deuxième affiche, qui expose Olivier Véran et Didier Raoult côte à côte, réduit quant à elle la crise sanitaire à un simple désaccord entre deux personnalités politiques et au débat sur l’hydroxychloroquine, donnant au passage du crédit à Didier Raoult. Elle évince ainsi les milliers de morts de la crise sanitaire dus à la gestion catastrophique du gouvernement, mais également la gestion autoritaire et répressive qui a consisté à augmenter le dispositif policier ou à mettre en place le passe sanitaire, mesure autoritaire qui s’attaque en premier lieu au monde du travail pour donner aux patrons un prétexte pour licencier.

Finalement, ces affiches, censées être interprétées sur un ton humoristique, jouent sur une imaginaire « réconciliation » en mettant sous le tapis la répression ultra-violente du gouvernement envers les Gilets jaunes ainsi que sa gestion catastrophique de la crise sanitaire et en les présentant comme de simples désaccords.

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
[email protected]
www.revolutionpermanente.com