http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
13 de octobre de 2021 Twitter Faceboock

Racisme institutionnel
« Ils m’ont traîné comme un chien » : violences policières contre un homme noir paraplégique aux USA
Belkacem Bellaroussi

La police américaine est au cœur d’un nouveau cas de violence policière impliquant un homme noir paraplégique. Les images, diffusées sur les réseaux sociaux, ont choqué en raison de leur grande violence. On y voit les policiers sortir l’homme du véhicule de force, le tirant par le bras et les cheveux.

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/Ils-m-ont-traine-comme-un-chien-violences-policieres-contre-un-homme-noir-paraplegique-aux-USA

Un homme noir et paraplégique a été violemment arrêté par des policiers à Dayton, dans l’Ohio aux États-Unis le 30 septembre dernier.

Alors qu’il sortait d’une maison surveillée par la police et soupçonnée d’être un repère de trafiquants de drogue, les policiers sont allés à sa rencontre. Le père de famille de 39 ans se trouvait dans son véhicule lorsque les policiers lui ont demandé de couper le moteur et de sortir du véhicule.

Les images, diffusées sur les réseaux sociaux, ont choqué en raison de leur grande violence. Expliquant calmement aux policiers qu’il ne pouvait pas sortir du véhicule étant donné qu’il était paraplégique, les policiers insistent alors pour qu’il sorte du véhicule, ajoutant « je vous assure que vous allez sortir. Ce n’est pas une option ».

Les policiers l’extraient alors du véhicule de force, le tirant par le bras et les cheveux alors qu’il tombe par terre, ne pouvant tenir sur ses jambes. Dans la vidéo, on entend l’homme appeler à l’aide. « Ils m’ont traîné comme un chien, comme une ordure, comme on sort les poubelles », a déclaré la victime ce dimanche lors d’une conférence de presse.

Après un passage à l’hôpital pour constater ses blessures, la victime en est sortie sans charge contre lui. Suite à cette interpellation, il a décidé de porter plainte contre les policiers. Il accuse les deux officiers de profilage, d’arrestation illégale, de fouille et de saisie illégale.

Une nouvelle affaire de violence raciste de la part de la police américaine. Loin d’être un cas isolé, cette affaire résonne avec de nombreuses autres survenues ces dernières années, dont la plus emblématique est celle de George Floyd, tué par la police l’été 2020 et qui a donné naissance à un puissant mouvement social antiraciste dans plusieurs pays du monde.

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
[email protected]
www.revolutionpermanente.com