http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
23 de avril de 2021 Twitter Faceboock

Impunité Policière
Procès de la Bac Nord : victoire pour l’impunité policière et les méthodes mafieuses
Augustin Tagèl

En 2012 éclatait le scandale de la Bac Nord de Marseille dans lequel des agents de police étaient accusés de vol de stupéfiants, d’argents et de cigarettes. Neuf ans plus tard, le tribunal correctionnel de Marseille vient de rendre un verdict très clément, révélant une nouvelle fois ce qu’est l’impunité des forces de l’ordre.

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/Proces-de-la-Bac-Nord-victoire-pour-l-impunite-policiere-et-les-methodes-mafieuses

En 2012 ce sont dix-huit agents de police qui se retrouvent au cœur d’un gigantesque scandale, au sein d’une brigade de la BAC opérant dans les quartiers Nords de Marseille. Les faits qui vont des vols et extorsions de stupéfiants, d’argent et de cigarette aux violences policières ne donnent à l’époque lieu à aucun procès-verbal mais conduisent ensuite face à l’ampleur de l’affaire, à la dissolution de cette unité par le ministère de l’intérieur.

Jeudi 22 avril, le tribunal correctionnel s’est livré à un exercice pour le moins étonnant, s’il constate « de graves disfonctionnements dans ce service de police », il ne condamne les « ripoux » qu’à de très légères peines, en deçà même de ce que requerrait le parquet. Sept policiers sont ainsi complètement relaxés et n’écopent d’aucune peine, alors que les onze autres ne se sont condamnés qu’à des peines de sursis, d’un an au maximum, pour l’un des chefs du groupe au moment des faits, selon Le monde

Ce procès, dont la clémence du verdict surprend jusqu’aux soutiens des policiers en cause, est rapidement devenu une affaire politique notamment pour la droite et l’extrême droite qui ont toujours depuis le début revendiqués la relaxe des forces de l’ordre. Rien d’étonnant dès lors à ce que le sénateur du Rassemblement National Stéphane Ravier soit présent selon Paris Match pour féliciter les policiers au sortir du tribunal. Le syndicat policier d’extrême droite Alliance avait également pris position en faveur des accusés, et certains de ses membres ont participé au rassemblement de jeudi.

Ce verdict du tribunal est un pas de plus vers l’impunité totale des forces policières, qui, en plus ne n’être jamais inquiété pour les violences qu’elles commettent régulièrement sur les populations des quartiers populaires, se trouvent maintenant blanchies dans une affaire mafieuse. Loin de « lutter contre le trafic de stupéfiants », les membres de la BAC Nord en ont personnellement tiré profit, tablant sur l’impunité dont ils pensaient pouvoir bénéficier, autant de la part de leur hiérarchie que de la part de la justice bourgeoise. Cette justice à deux vitesses qui relaxe ces délinquants mais condamne de six à huit mois de prison ferme des centaines de manifestants et de gilets jaunes pour le seul fait de s’être rendu en manifestation.
Le dénouement de cette affaire trouve un écho particulier en la période, puisque le gouvernement vient de lancer une nouvelle offensive sécuritaire, dont l’un des volets vise justement à renforcer la répression du trafic de stupéfiants, et pour lequel le ministre Darmanin a effectué de multiples amalgames nauséabonds entre drogue, islam et quartiers populaires.

Une nouvelle fois une chose est sûre, la justice et l’Etat est plus que tendre avec son bras armé, présent pour défendre l’intérêt des classes dominantes. Cette affaire de corruption n’est pas un phénomène isolé de l’appareil policier, des phénomènes similaires parfois plus grave encore ont lieu à tout les étages de l’appareil répressif, comme nous le montre les nombreuses histoires qui ont émaillé l’actualité, de l’affaire Neyret, aux policiers de la goutte d’or, ou encore de manière éclatante avec Guéant, ancien premier flic de France accusé d’avoir détourné des centaines de milliers d’euros et qui ne sera jamais réellement inquiété.

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
[email protected]
www.revolutionpermanente.com