http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
21 de mai de 2020 Twitter Faceboock

Islamophobie déconfinée
« Vous serez fusillé » : graffitis islamophobes sur une mosquée à Cholet
Boris Lefebvre

En plein ramadan, l’islamophobie frappe la mosquée de Cholet dans le Maine-et-Loire. Deux inscriptions « vous serez fusillé » (sic) ont été retrouvées sur les murs de la mosquée.

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/Vous-serez-fusille-graffitis-islamophobes-sur-une-mosquee-a-Cholet

Crédit photo : CO-PIERRE BARBOTEAU

En plein ramadan, lors de la « nuit du destin », commémorant la nuit où, selon la tradition, le Coran aurait été révélé au prophète, entre le mardi 19 au mercredi 20 mai, la mosquée de Cholet dans le Maine-et-Loire a été victime d’une attaque islamophobe. Deux inscriptions « Vous serez fusillé » (sic) ont été retrouvées inscrites sur le mur de la mosquée du quartier Favreau et sur le mur d’enceinte de la rue. Pour l’instant, personne n’a revendiqué ces menaces de mort.

Mohamed Nayma, imam de la grande mosquée de Cholet, a réagi sur twitter à cette agression : « Après les attaques armées contre les musulmans en ces derniers temps, cette menace doit être prise très au sérieux. #Solidarité avec la Mosquée des Favreau à Cholet. ».

Après l’attentat de Bayonne en octobre dernier, où deux hommes avaient été blessés par balles, et la tentative d’incendie de la mosquée, la recrudescence des actes islamophobes avait été on ne peut plus palpable dans la société.

La grande marche contre l’islamophobie du 10 novembre avait mis sur le devant de la scène ces attaques de plus en plus fréquentes contre les musulmans. Le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) dénonçait la hausse des actes islamophobes en février dernier avant le confinement et la responsabilité du gouvernement dans cette escalade de violence.

La rhétorique du séparatisme islamiste, du repli communautariste et du radicalisme, agitée de l’extrême droite jusqu’au gouvernement, produit ses effets délétères et ses violences jusqu’à Cholet à quelques jour de l’Aïd. Le nouveau monde d’après Covid-19 ressemble étrangement à celui d’avant la crise sanitaire, où les idées réactionnaires ont le vent en poupe.

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
[email protected]
www.revolutionpermanente.com