Section

#AssezDeViesBroyées

Mort de deux ouvriers du BTP en Seine et Marne

Assez De Vies Broyées

Mort de deux ouvriers du BTP en Seine et Marne

Deux ouvriers de l’entreprise Colas, sont morts sur le chantier du square Georges Meunier, à Torcy : une plaque de béton s’est abattue sur eux. Le BTP est un des secteurs où on compte le plus d’accidents du travail : les normes de sécurité étant sans cesse bafouées pour augmenter les profits au mépris des conditions de travail des ouvriers.

Vague de froid. Leur cynisme, nos solutions

Réquisition des logements vides, régularisation des sans papiers et partage du temps de travail !

Vague de froid. Leur cynisme, nos solutions

Ce lundi débute une vague de froid sans précédent depuis 2012 en France. Les températures seront inférieures de 4 à 8 degrés aux normales saisonnières, selon Météo France. Depuis novembre, ce sont déjà 65 personnes qui sont mortes du froid en Europe, dont plusieurs dans le pays des droits de l’Homme - comme la semaine dernière à Annecy, où un homme de 45 ans est décédé.

Combien coûte la vie d'un travailleur pour EDF ?

Jérôme Courtiol, travailleur de l’énergie, décédé sur son lieu de travail en 2006

Combien coûte la vie d’un travailleur pour EDF ?

L’info ne fait pas les gros titres et c’est bien parce qu’il s’agit de ne pas salir l’image de l’entreprise qui est passée reine en matière de communication : EDF a pourtant été condamnée, ce mercredi, pour l’accident mortel de Jérôme Courtiol à payer une amende de 60 000 euros et c’est 40 000 euros qui sont demandés à Polinorsud, une filiale d’Areva, qui employait en 2006 le technicien. Le tribunal correctionnel de Montargis a estimé mercredi que toutes les règles de sécurité n’avaient pas été respectées. 

Pour éviter l'humiliation de la prison, un jeune Malien de 16 ans se suicide en sautant du huitième étage

#Assezdeviesbroyées

Pour éviter l’humiliation de la prison, un jeune Malien de 16 ans se suicide en sautant du huitième étage

C’est un drame qui s’est déroulé à Châlons-en-Champagne, dans la Marne, vendredi dernier. Denko, jeune malien de 16 ans, s’est jeté du huitième étage du foyer pour mineurs isolés dans lequel il vivait depuis quelques semaines. La raison de ce geste désespéré ? « Il n’aurait pas supporté l’idée humiliante qu’on vienne l’arrêter et le mettre en prison, » selon RESF.

Marseille. Deux aides-soignantes virées pour avoir dénoncé pressions et maltraitance !

« C’était même pas : dans quelles conditions elle est décédée… c’est : mon Dieu la famille va arriver »

Marseille. Deux aides-soignantes virées pour avoir dénoncé pressions et maltraitance !

Deux aides-soignantes d’un établissement pour personnes âgées du groupe KORIAN, à Marseille, ont été licenciées après avoir dénoncé des cas de maltraitance et des pressions subies au travail par le groupe KORIAN situé à Marseille. Déjà licenciées à l’heure du reportage sur France Culture, les deux aides soignantes avaient témoignées de nouveau à la radio de leurs conditions de travail en décrivant les pressions que subissaient les employé-e-s, ainsi que les maltraitances que subissent les résidents. L’inspection du travail va mener une enquête sur les risques psycho-sociaux que représente l’établissement. La CGT Santé et Actions sociale a lancé une pétition demandant leurs réintégrations.

Fausse couche à Auchan City, la jeune femme et la CGT portent plainte

« Affaire Fadila-Auchan »

Fausse couche à Auchan City, la jeune femme et la CGT portent plainte

Après le licenciement d’une caissière pour une erreur de 0,85 centimes et celui de Fadila, « responsable » d’avoir fait une fausse couche sur son lieu de travail, la violence du management d’Auchan City, notamment envers les femmes, n’est plus à démontrer. Le 22 novembre dernier, la jeune femme âgée de 23 ans a perdu son enfant au bout de trois mois de grossesse devant une direction impitoyable qui n’a rien trouvé de mieux à faire que de la virer pour masquer l’oppression phénoménale de son management agressif et inhumain. Aujourd’hui, Fadila porte plainte avec le soutien de la CGT de Tourcoing, qui avait contribué à médiatiser cetaccident du travail.

Les amis de Macron n'aiment pas les SDF

Le maire de Lyon dort au chaud. Les sans-abris non

Les amis de Macron n’aiment pas les SDF

On sait qu’Emmanuel Macron a de bons parrains : les guérinistes de Marseille ou d’anciens chrétiens-démocrates poursuivis pour recel. Mais c’est du côté de Gérard Collomb, maire PS de Lyon, que l’on retrouve la palme de la grande envergure morale et des bons sentiments : dernièrement, le maire PS de Lyon s’est opposé à l’ouverture d’un second gymnase pour accueillir les SDF de l’agglomération lyonnaise.

Interview. « C'est une première victoire des cheminots de Béziers contre la fermeture du site »

Interview de Guillaume, délégué CGT des cheminots de Béziers

Interview. « C’est une première victoire des cheminots de Béziers contre la fermeture du site »

La semaine dernière, plus de 400 cheminots ont envahi le comité d’entreprise à Montpellier. Après plusieurs mois de mobilisation, les cheminots en colère ont fait preuve de détermination et ont réussi à arracher l’engagement de la direction et de la Région pour le maintien du site de Béziers, qui était, jusqu’à la semaine dernière menacé de fermeture. Révolution permanente a interviewé Guillaume, délégué de la CGT Cheminots sur le site de Béziers suite aux actions de ce matin.

Propos recueillis par Laure Varlet

7ans après : du sursis pour les trois policiers accros au flash-ball qui ont mutilé Joachim

Impunité policière

7ans après : du sursis pour les trois policiers accros au flash-ball qui ont mutilé Joachim

Le moins que l’on puisse dire c’est que, dans la nuit du 8 juillet 2009, la police de Montreuil a eu la gâchette du flash-ball facile. Sur une seule intervention, ce ne sont pas moins de six personnes qui ont été blessées à bout portant par trois policiers alors que, selon l’enquête de l’IGPN, rien ne justifiait une telle répression. Parmi les victimes, Joachim Gatti a perdu son œil, comme tant d’autres manifestants victimes de la violence policière. Ce 16 décembre, la justice a tranché. Une attente de sept ans qui débouche, in fine, sur des sanctions extrêmement légères.

SNCF : deux jours, deux morts

Série noire pour les cheminots

SNCF : deux jours, deux morts

En moins d’une semaine, ce sont déjà deux agents employés par la SNCF qui sont morts dans l’exercice de leur emploi : lundi, un homme a été broyé par une foreuse à la Gare d’Austerlitz ; mardi c’est un agent du service électrique qui a été percuté par un TER à Nancy. Ces deux morts sont directement liées à la détérioration considérable des conditions de travail à la SNCF, et à l’insuffisance des mesures de sécurité dénoncées depuis des années.

Grève à La Poste. Un premier pas vers la contre-offensive ?

Grève à La Poste. Un premier pas vers la contre-offensive ?

Ce jeudi 8 décembre, à l’appel de plusieurs organisations syndicales, 10.000 postiers se sont mis en grève et sont descendus dans la rue pour protester contre leurs conditions de travail et contre les attaques organisées par la direction de La Poste depuis plusieurs années. Un premier pas pour lancer la contre-offensive ?

Toulouse. Un mois de grève illimitée des pompiers : la répression patronale et policière s'organisent

Au mépris de la sécurité de tous les habitants

Toulouse. Un mois de grève illimitée des pompiers : la répression patronale et policière s’organisent

Alors qu’ils travaillent dans des conditions de plus en plus dures, surmenés et en manque de personnel face aux situations de plus en plus dramatiques qu’ils doivent gérer malgré les circonstances, les pompiers toulousains, en grève, sont aujourd’hui réprimés par la police et par l’État qui les emploie. Alors qu’ils se mobilisent en masse pour une augmentation des effectifs et le paiement de leurs heures de travail, l’État tente à tout prix de faire taire une mobilisation qui a un fort soutien.

Exploitation, humiliation, répression : le quotidien des travailleurs d'Amazon, en France et ailleurs

Malgré un bénéfice de 500 millions de dollars l’an passé

Exploitation, humiliation, répression : le quotidien des travailleurs d’Amazon, en France et ailleurs

Une récente enquête dans un des centres Amazon du Royaume-Uni révèle une fois de plus les conditions de travail exécrables dans lesquelles travaillent les employés. Alors que l’entreprise a fait en 2015 près de 600 millions de dollars de bénéfices, les seules personnes qui profitent de cet essor restent bien les actionnaires : au Royaume-Uni comme en France, travailler chez Amazon signifie précarité, accidents de travail, humiliations quotidiennes et surveillance patronale à la Big Brother.

Après avoir détruit la vie de 1143 salariés, Goodyear veut démolir l'usine d'Amiens-Nord

Goodyear et la mairie d’Amiens main dans la main

Après avoir détruit la vie de 1143 salariés, Goodyear veut démolir l’usine d’Amiens-Nord

1143 licenciements et 12 décès. Tel est l’un des bilans objectifs de la fermeture de l’usine Goodyear il y a près de deux ans. Ce sont aussi huit ex-salariés dont des syndicalistes de la CGT Goodyear qui encouraient 9 mois de prison ferme. Une peine réduite à 24 mois de sursis, résultat de la mobilisation. Après l’acharnement de la direction de Goodyear, puis de l’Etat qui a trainé les huit ex-salariés en justice, Goodyear entend bien donner l’estocade finale contre l’usine elle-même. La destruction de la vie des salariés ne suffisait pas, Goodyear a déposé un permis de démolition du site d’Amiens Nord.

 Malaisie. Des esclaves exploités à McDonald's !

Une enquête du Guardian dévoile le scandale

Malaisie. Des esclaves exploités à McDonald’s !

C’est un scandale énorme dévoilé par The Guardian et qui devrait éclabousser une quarantaine de grandes entreprises implantées en Malaisie. Après Samsung et Panasonic, épinglées par le quotidien britannique pour « travail forcé », c’est au tour de McDonald’s d’être dans l’œil du cyclone. Et pour cause, les conditions de travail de ses « employés » relèvent de l’esclavage ! Et la multinationale, qui a affirmé prendre des mesures, était en réalité déjà au fait de ces pratiques !

 Le combat de la famille d'Adama Traoré en bande dessinée, par Emma

"Une famille parmi d’autres"

Le combat de la famille d’Adama Traoré en bande dessinée, par Emma

Dans sa nouvelle bande dessinée intitulée "Une famille parmi d’autres", Emma revient sur les derniers retentissements dans le combat de la famille Traoré pour obtenir justice et vérité sur la mort d’Adama. La dessinatrice, qui avait publié une première BD peu après le 19 juillet, a souhaité exprimer à nouveau son soutien à la famille Traoré. Sur son blog comme sur sa page Facebook, qui avoisine les 30.000 « j’aime », elle a présenté ses 24 vignettes avec l’explication suivante : « Quand j’ai publié l’histoire d’Adama cet été, j’ai reçu de nombreux messages m’accusant de diffamation et me demandant de présenter mes excuses aux gendarmes qui ont tué Adama. L’affaire a depuis beaucoup avancé, il m’a semblé nécessaire de revenir dessus. » Malgré les tentatives d’intimidation, Emma n’a rien perdu de sa soif de justice et condamne, dans le style naïf et sans détours qui est le sien, l’acharnement subi par la famille Traoré. Nous publions ci-dessous, avec son accord, cette nouvelle séquence incontestablement engagée contre les violences policières.

Décès d'un salarié : communiqué du NPA Technocentre Renault

#AssezDeViesBroyées

Décès d’un salarié : communiqué du NPA Technocentre Renault

Un salarié du Technocentre Renault à Guyancourt est décédé dans la nuit du 23 au 24 novembre, quelques heures après avoir subit la violence patronale d’un entretien préalable à licenciement durant lequel il a déclaré être victime de fausses accusations.

Témoignage. « Dans les scieries il n'y a pas de syndicat, c'est pour cela qu'on ne peut rien dire »

Travailler dans une scierie : précarité et petits salaires

Témoignage. « Dans les scieries il n’y a pas de syndicat, c’est pour cela qu’on ne peut rien dire »

La forêt des Landes de Gascogne, située en Aquitaine dans la région de la Gironde, est la plus grande forêt artificielle d’Europe. Constituée principalement de pins maritimes, son exploitation est un pilier fondamental pour l’économie de la région. Un des secteurs les plus importants dans l’industrie du bois est celui de la scierie, lieu où se font les premières transformations du bois pour le marché. Comme on peut l’imaginer, travailler dans une de ces usines n’est pas plat de bon goût. Comme dans n’importe quelle usine, le travail est physique, bruyant, les conditions de sécurité sont déplorables. Et tu ne peux que sentir que tu fais cadeau de ta force de travail.

Créteil. Une mère de 5 enfants gardé à vue pour avoir réinvesti un logement d'où elle avait été expulsé

À quand la trêve des expulsions et des gardes à vue ?

Créteil. Une mère de 5 enfants gardé à vue pour avoir réinvesti un logement d’où elle avait été expulsé

À Créteil, dans la cité de Mont-Mesly, il commence à être monnaie courante que la police expulse manu militari les résidents, et exerce toute sa répression sur ceux qui sont en passe d’être privés d’un toit pour cet hiver. Après une intervention digne d’une opération anti-terroriste début octobre pour expulser une vieille dame de son appartement, c’est au tour d’une mère célibataire de cinq enfants d’aller en garde à vue parce qu’elle était retournée dans le logement dont on l’avait chassé.

Toulouse : un automobiliste force un piquet de grève et fait un blessé !

Clinique Saint-Jean du Languedoc

Toulouse : un automobiliste force un piquet de grève et fait un blessé !

Le personnel de la clinique Saint-Jean du Languedoc, dans le quartier de Montaudran à Toulouse, est en grève depuis le 8 novembre. N’obtenant pas satisfaction sur leurs revendications, portant sur les conditions de travail et la perte d’acquis due à la fusion avec la clinique du Parc, ils avaient reconduit la grève jusqu’au lundi 14 novembre, entrainés par une intersyndicale CGT-Sud.

0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150