^

Culture et Sport

Dessin satirique

« Dessiner tout ce qui me passe par la tête sans me censurer », une interview du dessinateur Allan Barte

Nous avons rencontré Allan Barte qui se définit comme dessinateur d’actualités. Ces dessins satiriques se jouent du théâtre de ceux d’en haut et font le tour des réseaux sociaux. Rencontre avec celui qui publie des dessins qui dédramatisent l’actu.

Propos recueillis par Maryline Dujardin

RP : Comment décrirais-tu ton travail ?

AB : Mon activité principale, c’est d’être auteur de bande dessinée : je fais les histoires et je dessine. Mais je consacre aussi beaucoup de temps au dessin d’actu que je diffuse sur les réseaux sociaux. J’ai choisi le principe de dessiner tout ce qui me passe par la tête sans me censurer. Après, les gens prennent ou ne prennent pas.

RP : quelles sont tes sources d’inspiration ?

AB : J’essaye de regarder ce qu’il se passe dans l’actu, ce que ça m’évoque, ce que ça éveille en moi : est-ce que ça me fait rire ? est-ce que ça me révolte ? Et je tente de transcrire tout cela en dessin en espérant que ça parle à des gens et qu’éventuellement ça puisse interpeller. J’essaye de me faire rire dans tous les cas. Pour certains sujets, la façon de les aborder va me venir à l’esprit toute de suite, pour d’autres je vais galérer.

RP : A quel moment as-tu commencé ?

AB : Je me suis lancé au moment de la loi El Khomri, il y a deux ans. J’avais besoin d’agir d’une manière ou d’une autre pour ne pas avoir l’impression d’être simplement spectateur. Quand j’ai vu que ça marchait, ça m’a fait plaisir et ça m’a donné envie de continuer.

RP : Du coup c’est toujours très politique tes dessins d’actu

AB : Oui, sur l’actualité il y a toujours à faire. Mon travail est largement facilité par l’omniprésence folle de la communication. Il y a là un côté ridicule qui me consterne et me désespère en tant que citoyen, mais qui m’amuse et m’enthousiasme en tant que dessinateur.

RP : Tu dessines beaucoup sur le gouvernement

AB : Le gouvernement est un chouette terrain de jeu. Il y a toujours un truc dans l’actu, mais on est aussi rapidement dépassé. La dernière fois, j’ai fait deux dessins sur Collomb au gouvernement et le temps que je les mette en ligne il avait déjà démissionné. Je ne sais pas ce qu’ils font au gouvernement. Ils sont perdus, ils sont en roues libres, ils ne maitrisent rien du tout. Idéologiquement, il n’y a pas de fondations, à part les vieux trucs du libéralisme. En fait, ils sont sur du sable mouvant. Ils n’ont pas non plus de base militantes. Au moindre problème, il n’y a plus personne. Colomb, au PS, c’était un éléphant has-been, et chez les macronistes, ça devient un cador. C’est ça le nouveau monde, du recyclage de vieilles choses.

Retrouvez le travail d’Allan Barte ici :

Pour soutenir et commander le recueil des dessin d’actu : ici