^

Genres et Sexualités

Œil explosé, pommette fracturée

« Ils ont bousillé ma vie », la victime d’une agression homophobe témoigne

« Ces gens, je ne les connais pas. Ils n’ont pas aimé ma façon de marcher c’est tout. En quelques secondes, ils ont tout bousillé. J’avais un travail, j’économisais pour payer mon permis. Aujourd’hui ? J’ai peur. Peur de sortir, peur des représailles. »

Jeudi 22 Juin, à Saint-Dié-des-Vosges, un jeune homme homosexuel de 20 ans sortait mettre ses verres dans un container de tri, lorsque deux hommes dans une voiture s’approchent et commencent à l’insulter. La victime décide de fuir, mais ses agresseurs n’en n’ont pas fini : « Le passager est descendu de la voiture, il s’est précipité vers moi et m’a donné un grand coup de poing dans la figure. ». Heureusement, deux passants, témoins de l’agression, se sont interposés, et ont évité que les choses n’empirent : « Je ne sais pas ce qu’il se serait passé si personne n’avait vu l’agression. Je ne sais pas jusqu’où ils seraient allés."
Le chauffeur, retrouvé par la police grâce aux caméras de surveillance, refuse de dénoncer son passager : « Il dit qu’il ne sait pas qui était son passager, ni ce qu’il faisait » commente Étienne Manteaux, Procureur de la République.
« Les insultes, j’ai l’habitude, j’en ai toujours entendues. Je sais aussi qu’il y a certains quartiers de la ville dans lesquels je ne peux pas mettre les pieds. C’est trop risqué pour les gens comme moi. »
Suite à son agression, la victime a reçu 21 jours d’ITT : Le coup de poing qu’il a reçu, qui lui a fracturé la pommette droite et qui lui a fait des dégâts à l’œil, a nécessité une intervention chirurgicale au CHU de Nancy-Brabois. Obligé de manger à la paille, il n’ose plus sortir de chez lui, de peur de retomber sur ses agresseurs. Cette agression homophobe l’a profondément marqué, il ne sait pas si il pourra continuer à travailler et à sortir.
"Je veux prévenir : aujourd’hui encore, on peut se faire agresser juste parce qu’on est homo. ».

Crédits Photo M.J




Mots-clés

homophobie   /    Genres et Sexualités