Société

Tribune libre

8 octobre à Notre-Dame-des-Landes, une mobilisation massive et déterminée

Publié le 10 octobre 2016

Nous relayons ci dessous l’article paru sur le site du NPA à propos de la grande manifestation à Notre-Dame-des-Landes ce 8 octobre, qui a réuni plus de 40000 opposants à l’aéroport.

Ce samedi, nous étions environ 40 000 personnes à venir de tout le pays pour répondre à la menace d’expulsion qui plane sur la Zone À Défendre.

Malgré la tentative de diversion faite par le gouvernement avec le référendum local, la mobilisation ne semble pas faiblir, il faut dire que les fuites orchestrées par la préfecture concernant une évacuation militaire imminente ainsi que les déclaration de Valls affirmant que la ZAD serait évacuée avant fin octobre ont aidé à re-mobiliser largement.

Cette manifestation est un avertissement lancé au gouvernement : si vous attaquez, nous reviendrons et nous serons nombreu.x.ses.

L’ampleur de la mobilisation et la fin de la saison sèche risquent de contrecarrer les stratégies de l’état pour une évacuation rapide du bocage et le début des travaux.

Face à l’État au service des capitalistes, une mobilisation en lien avec d’autres.

Au delà des habituelles convergences avec les autres luttes contre les GPII (Grands Projets Inutiles Imposés) comme le TVG Lyon-Turin, l’EPR de Flamanville ou encore CIGEO à Bure, la convergence avec les migrants de Calais est à noter. « Aujourd’hui nous entendons que si les expulsions n’ont pas lieu immédiatement à NDDL c’est parce que l’état met en priorité l’expulsion de la jungle de Calais. Loin de nous en réjouir nous affirmons notre soutien à toutes et tous les exilé.E.s et autres personnes indésirables au yeux du gouvernement. »

De Calais à Notre Dame Des Landes, nous serons aux côté de celles et ceux qui se battent contre ce gouvernement et sa politique division au service des capitalistes.