^

Politique

Censure d'Etat ?

Affaire Benalla. Le site satirique Nord Presse censuré par Facebook et le gouvernement ?

Depuis plusieurs années, des sites satiriques détournent l'actualité, et piquent là ou ça fait mal. C'est le cas de Nord Presse, qui s'est saisi, comme bien d'autres, de l'affaire Benalla. Dans un communiqué, l'équipe du site dénonce des opérations de censure, avec de nombreuses suppressions de leurs publications sur Facebook.

C’est par le biais d’un communiqué publié ce 22 juillet que l’équipe de rédaction du site internet parodique Nord Presse a dénoncé Facebook France, en lien avec le gouvernement, d’avoir censuré les publications du site en rapport avec l’affaire Benalla.

Ceci c’est pas une fausse info et c’est TRÈS grave. Merci de lire ce qui suite.
Depuis ce matin nous avons reçus des centaines de messages de gens qui ont vu leurs partages d’articles Nordpresse supprimés de Facebook puisque considérés comme indésirables.

TOUS ces articles concernaient l’affaire Benalla ou Macron. On sait comme le patron de Facebook France est en lien direct avec l’Elysée après l’affaire Génération identitaire.

Bordel, on tombe littéralement de notre chaise. Est-ce ça aujourd’hui la démocratie française ? Mettre un site satirique sur liste noire parce qu’il en rajoute sur ce qui est déjà une affaire d’état ?

On va continuer à essayer de comprendre mais les centaines de témoignages reçus ce matin nous terrifient. Pas pour nous et nos clics.

Pour la démocratie qui est plus que jamais en péril.
Et si les grands médias taisent la censure qui nous est encore une fois appliquée, on saura ce qu’il en est de leur complicité.
Merci de partager. L’heure est grave.
Et quand on lit ça ce matin dans le Parisien…


Communiqué de Nord Presse

Pour contrecarrer cette censure, le site satirique a décidé de changer de nom, troquant Nord Presse pour Nord Info et entend ainsi poursuivre son activité de site satirique. Cette affaire, dans tous les cas, met en lumière la censure qui frappe, et plus particulièrement sur les réseaux sociaux. Alors que l’affaire Benalla est devenue un véritable scandale d’Etat, mettant en lumière des pratiques de barbouzeries, il semble que les tentatives d’étouffement de l’affaire sont de mise, et s’imposent, comme c’est de coutume en macronie, par le passage en force.




Mots-clés

Affaire Benalla   /    censure   /    Politique