^

Politique

Acte IV

Gilets jaunes : Bordeaux. Des scènes de barricades en plein centre-ville.

Alors qu'Edouard Philippe a annoncé en début de soirée que la situation était maîtrisée, et que les médias dominants annoncent un lent retour au calme, à Bordeaux comme à Toulouse, des barricades enflammées occupent le centre-ville. A Bordeaux, ces scènes font suite à l'immense répression qui a eu lieu, notamment place Pey Berland, où l'on a assisté à de véritables pluies de lacrymogènes.

En début de soirée, des barricades ont été montée en plein centre-ville de Bordeaux, notamment cours Alsace-Lorraine, cours Victor Hugo où de nombreux incendies ont éclaté, et rue Sainte-Catherine.

Ces incendies font suite à la répression inouïe qui s’est abattue sur les manifestants notamment place Pey Berland. Alors que la manifestation s’était déroulée sans incident dans l’après-midi, lorsque celle-ci est arrivée à l’Hôtel de Ville, les manifestants ont eu massivement droit à des jets de bombes lacrymogènes.

Des incendies ont éclaté à Pey Berland, sous les jets de bombes lacrymogènes, comme on peut le voir ici :

Cours Alsace-Lorraine et aux alentours, on a assisté à des incendies :

Ou encore rue Sainte-Catherine :




Mots-clés

Gilets jaunes   /    Bordeaux   /    Politique