^

Culture et Sport

Tout y passe…

L’actualité des ex-Goodyear chantée par Frédéric Fromet

Frédéric Fromet, c'est le chanteur d'actualité qu'on peut écouter tous les vendredis sur France Inter dans « Si tu écoutes j'annule tout ». Il réinterprète souvent des chansons de variété française pour les mettre au goût du jour. De sa voix fluette, il chante des textes grinçants et l'on se surprend à rire du départ de Taubira, du racisme de Robert Ménard ou d'autres sujets dont on n'aurait jamais pensé rigoler. Maryline Dujardin

Le 5 février Fredéric Fromet chante l’injustice subie par les 8 ex-Goodyear condamnés à de la prison ferme pour avoir séquestré leurs patrons quelques heures suite à l’annonce de leurs licenciements. Chanson toute en métaphore pneumatique, où il conclut sur : ...je vois pas pourquoi ça vaut neuf mois de prison ou alors neuf mois de prison pour ton patron..

Ce beau soutien dont témoigne Fromet est révélateur des idées qu’il porte dans son travail de chanteur d’actualité. Retour sur le parcours d’un drôle de personnage :

Ingénieur informaticien en gestion financière pendant dix ans, Fromet tombe dans la musique après l’écoute de la chanson Je t’aime de Lara Fabian dit-il. Repéré au festival d’Avignon en 2008 par le directeur du Caveau de la République, il y sera embauché jusqu’en avril 2014 pour chanter chaque semaine l’actualité. En 2012, on l’aperçoit sur scène aux côtés de La chanson du Dimanche. En juillet 2013, Alex Vizorek, qui joue aussi à ce moment là au Caveau de la république, invite Fromet à intervenir dans « Le Septante-Cinq Minutes ». Cette émission estivale de Charline Vanhoenacker et Alex Vizorek sera diffusée en juillet-août 2013 et 2014. Puis, en septembre 2014, né l’émission Si tu écoutes j’annule tout, où Fromet intervient depuis tous les vendredis et participe également à l’écriture des sketchs de la semaine.

C’est toujours le suspens pour les chroniqueurs de Si tu écoutes j’annule tout, parce que Fromet dérape, joue de l’actualité et n’a pas peur de grande chose, même pas du patron de France Inter Mathieu Gallet qu’il tourne souvent au ridicule dans ses chansons. Alors, souvent, les chroniqueurs se demandent en rigolant s’il ne s’agit pas de leur dernière chronique sur l’antenne.
Avec sa tête sympathique, il n’a peur de rien Fromet, pas même de Hollande, de Chirac et de Sarkozy qu’il les appelle « le mou », « le vieillard » et « talonnette » dans une chanson du 26 juin 2015.
En novembre 2015, Fromet sort son album « Ça Fromet ! », orchestré par les Ogres de Barback et illustré par Aurel, sorti à la même date que le cd de Lara Fabian Ma vie dans la tienne, ce qui l’amuse beaucoup.
Humour incisif, esprit critique, ce chanteur d’actualité joue de tous les « a priori » et n’hésite pas à caricaturer pour faire réfléchir, comme dans la chanson jouée en 2013 Coming Out.
Dans un live pour la CGT Douanes en 2013, il chante sur du rock « Manuel Valls chef de l’UMP ».
Fromet chante les travers de notre société, l’actualité politique souvent pitoyable qui rythme nos journées mais il arrive à nous amuser de tout cela et c’est sa force. Ses textes corrosifs et ses jeux de mots pourris en font l’inventeur d’une forme d’humour chanté.

Retour sur quelques-unes de ses chansons :


J’ai tout plein d’amis au MEDEF

...J’ai tout pleins d’amis au MEDEF ma religion c’est le bénef
pour faire du pognon je vendrais père et mère
le laisser aller du pauvre m’exaspère
J’ai tout pleins d’amis au MEDEF ma religion c’est le bénef
Dieu c’est le patron qui vire qui dégraisse
et qui impunément se tire avec la caisse...

_


Jeunes cadres dynamique

Dans cette chanson, Fromet joue avec le langage managérial plein d’anglicismes qu’il tourne en dérision. On le comprend, ce langage crée un faussé qui n’a pour but que de diviser les travailleurs. Il interprète deux jeunes cadres dynamiques qui pour se la péter utilisent des anglicismes à outrance (comme pour frimer), mais qui finissent par se faire virer et ça en bon français.



Chanson pour Robert Ménard

...Robert le maire il va pas partout
marche pas au kebab
son fichier beurre
connaît les musulmans par cœur...
...j’ai perdu Kader depuis qu’il a vu Robert
j’ai perdu Mokhtar depuis qu’il a vu Ménard...
Ici, Fromet chante le racisme du maire de Béziers Robert Ménard, suite à sa volonté de fichage ethnique des écoliers de Béziers.

_


J’aime les flics

Après les attentats de Paris en novembre, la sécurité est renforcé dans tout paris, l’état d’urgence appliqué, Fromet chante alors ;
...tous les matons et les flics de mon âge se promènent dans la rue suspicieux,
tous les matons et les flics de mon âge savent bien ce que c’est d’être courageux...
dans un climat d’actualité sombre où les forces de l’ordre sont remerciées, valorisées et tout simplement adulées, Fromet chante son amour plein de malice pour ces dernières.



Petite Maman Noël

Super chanson sur l’injustice de la femme au foyer. Ici, il détourne un classique des chants de Noël : petit papa noël devient petite maman noël et il en profite pour dénoncer les inégalités hommes femmes.
...petite maman noël quand tu auras fait la vaisselle la bouffe et les courses pour la semaine n’oublie pas de brosser les rennes...