^

Politique

Manu dans tous les bons coups...

Selfie de Benalla l’arme au poing : « Macron se tenait à 1m50, en face » selon la serveuse

Décidément, l'affaire Benalla ne manque pas de rebondissement. Et c'est l'affaire du selfie, pistolet sur la tempe d'une serveuse, qui prend aujourd'hui une toute autre ampleur : Emmanuel Macron lui même « se tenait à 1m50, en face » selon les révélations de la serveuse du restaurant.

Alors qu’Alexandre Benalla vient d’être lâché par son avocat, la polémique sur le selfie « arme au poing » sur la tempe d’une serveuse rebondit... et éclabousse directement le chef de l’Etat. En effet, dans une interview à Médiapart, Laura, la serveuse prise en photo, l’affirme : "Au moment où j’ai pris la photo avec Alexandre Benalla, je me souviens de voir Emmanuel Macron en face de moi à 1m50. Je pense que personne n’a pu voir l’arme sortie car on était beaucoup dans un tout petit hall, environ une quarantaine de personnes. Après qu’il soit parti, on s’est posé avec des collègues et on a regardé la photo. C’est là qu’un collègue à moi a capté qu’il y avait une arme sur cette photo."

Si Laura elle même tempère, en estimant, sans l’affirmer, « que personne n’a vu l’arme être sortie », cette nouvelle révélation a de quoi interroger. D’une part, elle remet frontalement en cause la version de Benalla qui avait affirmé ne jamais être sorti avec son arme, expliquant ne pas être « maboul » et que cela représentait « un risque pour la réputation du candidat ». D’autre part, évidemment, car le doute est aujourd’hui légitime : Emmanuel Macron a t-il été témoin de ces agissements, sans intervenir ? Une chose est sûre, l’affaire Benalla est loin d’avoir tari le puits des révélations...




Mots-clés

Affaire Benalla   /    Politique